Andrew Wiggins aux Warriors, ça ne sera pas une simple escapade

Contrairement à ce qu'il ont fait avec D'Angelo Russell, les Warriors ne vont pas utiliser Andrew Wiggins comme monnaie d'échange

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Andrew Wiggins aux Warriors, ça ne sera pas une simple escapade

Après une année à digérer les départs de nombreux cadres, dont Kevin Durant et Andre Iguodala, mais aussi les blessures de Stephen Curry et Klay Thompson, les Golden State Warriors vont repartir de l'avant. Peut-être même parmi les favoris pour le titre 2021. Cet exercice catastrophique n'aura néanmoins pas eu que des mauvais côtés. Il va y avoir ce choix de Draft très haut placé. Entre la première et la quatrième place.

Ils auront la possibilité de prendre un joueur dont le profil manque (le pivot James Wiseman), un plus confirmé mais dont le poste est déjà occupé (Anthony Edwards) et qui pourrait donc servir d'asset. Ou alors un jeune créateur (Steve Kerr a confirmé qu'il suivait avec attention les français Théo Maledon et Killian Hayes). Plus tôt dans la saison, la direction a également réussi à mettre la main sur Andrew Wiggins.

Tradé contre D'Angelo Russell, le Canadien était un peu la pièce manquante autour du trio Green-Curry-Thompson. Un ailier slasher capable de créer de fixer pour lui-même, ou décaler ses shooteurs. Cette future association est aussi intrigante qu'excitante. Mais il y aussi ce doute concernant Andrew Wiggins. Son manque de constance sur le tir extérieur peut-il être un problème pour le style Warriors ? Ce n'est pas impossible. Quoi qu'il en soit, les Dubs ne comptent pas refaire une Russell bis, à savoir prendre un joueur pour l'utiliser comme monnaie d'échange.

"Ils ont pris Wiggins dans le but qu'il soit leur poste 3 titulaire l'an prochain. Et non pas un contrat à échanger. Ils sont agressifs mais rationnels", explique The Athletic. 

Les Warriors devront tout de même surveiller de près la suite des opérations concernant le salary cap. Si la baisse de 25 à 30M venait à être officialisée, GS serait alors très lourdement taxé en luxury tax. Hors, la volonté de la franchise a toujours été d'éviter de la payer. C'est justement pour faire des économies cette année qu'elle avait tradé Iggy à Memphis. Les dirigeants seront-ils prêts à faire une exception pour l'exercice prochain ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest