Black Lives Matter : la NBA s’engage en peinture

La NBA multiplie les idées pour que la reprise de la saison soit la meilleure des plateformes possibles pour le mouvement Black Lives Matter.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Black Lives Matter : la NBA s’engage en peinture

Plateforme ou « diversion » ? Quel impact la reprise de la NBA aura-t-elle sur le mouvement « Black Lives Matter » et l’implication des joueurs ?

Le débat divise au sein même des joueurs. Certains considèrent que rejouer détournera l’attention nécessaire aux combats civiques du moment. D’autres au contraire pensent que la reprise de la saison NBA peut offrir une nouvelle plateforme pour s’exprimer. Les yeux seront braqués sur les derniers matches et les playoffs. La question est de savoir si les fans seront réceptifs aux messages sociétaux ou s’ils ne se concentreront que sur l’aspect basket.

En tout cas, la NBA met tout en oeuvre pour aider et accompagner les joueurs dans leur participation au mouvement. Et pour - peu importe que ce soit son objectif direct ou un argument supplémentaire - convaincre les réticents de prendre part au tournoi à Disney.

Dernière mesure en date : la NBA et le syndicat prévoient de peindre « Black Lives Matter » sur les trois terrains qui seront utilisés pour la fin de saison à Orlando. Les « Black Lives Matter » devraient être placés à l’intérieur du terrain, le long des lignes de touche. La WNBA pourrait faire de même, c’est en discussion.

Les joueurs veulent que le combat pour l’égalité raciale et la justice sociale soit un élément central de la reprise de la saison. Et la NBA, sans surprise, les a donc entendus. C’est ainsi qu’ils pourront remplacer leur nom sur le maillot par un message. En WNBA, certaines joueuses ont émis l’idée de porter des t-shirts avec « Say her name » pendant les échauffements, pour que les victimes féminines des violences policières, comme Breonna Taylor, ne soient pas oubliées.

Pendant que la NFL s’embourbait dans l’affaire Colin Kaepernick, la NBA avait démontré qu’elle était la ligue la plus à la pointe du combat contre les inégalités raciales. Sa collaboration avec le syndicat des joueurs pour faire de la bulle à Orlando la meilleure plateforme possible pour attirer l’attention sur le sujet le prouve à nouveau. On a de la chance : non seulement on aime le plus beau des sports, mais c’est aussi celui où la plus grande des institutions est certainement la plus engagée politiquement et socialement.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest