Comment le trade de Bogdan Bogdanovic aux Bucks a capoté

Comment le trade de Bogdan Bogdanovic aux Bucks a capoté

Le transfert de Bogdan Bogdanovic aux Milwaukee Bucks est officiellement mort et la NBA va même mener son enquête sur le dossier.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

L’histoire est sombre et mérite donc encore d’être tirée au clair. C’est pourquoi la NBA mènerait justement l’enquête après la tentative de transfert de Bogdan Bogdanovic vers les Milwaukee Bucks. Tentative avortée puisque le deal, sans doute annoncé bien trop tôt par Adrian Wojnarowski, a capoté depuis.

Il est même désormais officiellement enterré puisque la franchise du Wisconsin n’a pas garanti les 7 millions du contrat d’Ersan Ilyasova, l’une des pièces de l’échange. Le Turc devait rejoindre les Sacramento Kings en compagnie de DJ Wilson et Donte DiVicenzo tandis que l’arrière serbe effectuait donc le chemin inverse.

Bogdan Bogdanovic transféré dans son dos... on peine à y croire

Seul hic, Bogdan Bogdanovic n’est pas encore libre. Pas avant vendredi – ouverture officielle de la Free Agency – alors que le deal était annoncé dès lundi soir par le pape du scoop… ce qui laissait évidemment entendre que les Bucks avaient déjà commencé à discuter avec le joueur en question pour jauger de son intérêt d’un sign-and-trade.

Bogdan Bogdanovic, un trade aux Bucks toujours possible ?

Comme par hasard, deux jours après le tweet de Wojnarowski, double Bogda aurait fait comprendre qu’il n’avait jamais donné son accord. Ce qui ressemblait alors à une tentative pour esquiverune éventuelle amende pour « tampering. » Mais la NBA n’est pas dupe et elle compte donc mener son investigation.

Il y a plusieurs éléments à retenir de cette affaire, en émettant plusieurs hypothèses. Si les Bucks ont juste négocié avec les Kings sans parler à Bogdan Bogdanovic mais dans l’intention de lui présenter le scénario du trade plus tard – ce que Wojnarowski révèle dans son article du jour, sans doute pour rattraper le coup – alors c’est complètement con de la part des dirigeants de Milwaukee. Monter un transfert sans l’accord du principal intéressé… pas très malin.

Adrian Wojnarowski aussi responsable ?

Mais en réalité, le plus stupide ici, c’est cette règle de « tampering » qui consiste donc à interdire complètement les échanges entre une franchise et les agents ou les joueurs encore sous contrat avec une autre organisation. C’est flou et de toute façon impossible à respecter. Cela fait sans doute plusieurs jours que certains deals qui seront annoncés ce soir sont déjà bouclés.

La différence ici, c’est que le deal a donc été annoncé. Par Woj. Qui a laissé fuité l’info ? C’est ça la question. Si le Front Office des Bucks ou des Kings a donné le feu vert au journaliste, c’est là encore une terrible erreur de jugement de la part des dirigeants en question. Et si c'est Wojnarowski lui-même qui a annoncé le trade censé rester secret – pour être le premier à le faire ? – alors il a réussi à tout simplement casser le deal involontairement.

Toujours est-il que Milwaukee va sans doute devoir se trouver un autre joueur pour renforcer l’équipe.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest