L’avenir de Melo aux Rockets est déjà incertain

BasketSessionPar BasketSession Publié

Les Houston Rockets songent sérieusement à se séparer de Carmelo Anthony après à peine un mois de compétition. En attendant, il n'a pas joué cette nuit.

La signature de Carmelo Anthony aux Houston Rockets représentait pour nous... une soustraction par addition. La franchise texane ajoutait certes un joueurs, multiple All-Star et futur Hall Of Famer, à son effectif mais cette arrivée nous laissait penser que l'équipe serait affaiblie. Parce que Melo ne défend pas, ou très peu. Parce qu'il est de moins en moins efficace. Et de moins en moins taillé pour cette NBA rapide, mobile et adroite de loin. Les Rockets ont voulu tenter le pari. Un mois après le coup d'envoi de la nouvelle saison, ils hésitent déjà à faire marche arrière.

Selon Adrian Wojnarowski, les dirigeants s'interrogeraient clairement sur le rôle que le vétéran peut avoir au sein de ce groupe. Le joueur est intégré dans les discussions, décrites comme "fluides". S'ils en viennent à conclure qu'il n'y pas de statut adapté pour Carmelo Anthony, ce ne serait pas étonnant que l'ancien joueur des Nuggets, des Knicks et du Thunder soit coupé. Les Rockets devront alors payer son buyout à hauteur de 2,4 millions.

Anthony était déjà le point faible du Thunder l'an dernier. C'est pour ça que les dirigeants d'Oklahoma City s'en sont débarrassés pendant l'intersaison. Il a été envoyé aux Atlanta Hawks, qui ont eux négocié le premier buyout de Melo.

Le troisième choix de la draft 2003 n'a pas joué du tout contre les Spurs cette nuit (nouvelle défaite de Houston). Il était listé comme "malade" alors qu'il avait pris part à l'entraînement complet la veille. Carmelo Anthony tourne à 13,4 points et 40% aux tirs depuis le début de la saison. Les Rockets ont eux pris un très mauvais départ avec déjà 7 revers en 11 matches.