Ces joueurs qui pourraient faire grandir le Jazz

Zach Lowe de Grantland a émis plusieurs hypothèses intéressantes qui pourraient permettre au Utah Jazz d'être compétitif l'an prochain.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Maintenant que Utah peut compter sur une raquette compétitive et effrayante pour l'opposition avec Rudy Gobert et Derrick Favors, la franchise de Salt Lake City va pouvoir se concentrer sur le reste. Dans un article paru sur Grantland vendredi, Zach Lowe émettait l'hypothèse que le Jazz pourrait trader son 1er tour de Draft 2015 (vraisemblablement entre le 10e et le 14e), pour faciliter la venue d'un joueur plus expérimenté capable de faire progresser l'équipe jusqu'en playoffs. Selon le journaliste, c'est d'un meneur/arrière ou d'un ailier dont Lindsey Hunter, le GM, pourrait tenter de s'attacher les services. Voici les joueurs cités.

Avery Bradley (Boston Celtics)

Bradley est l'option que privilégierait Lowe s'il était à la tête du Jazz. "Il a presque le même âge que Favors et Hayward, il sera heureux de prendre des shoots en mouvement au poste 2 pendant que Hayward bossera sur le pick and roll. Cela donnerait à Utah un troisième défenseur de haut niveau dans le 5 de départ. C'est un joueur qu'adore Danny Ainge et il a un joli contrat jusqu'en 2018, donc il faudra peut-être plus qu'un 1er tour de Draft pour convaincre les Celtics. Pourquoi pas y ajouter Rodney Hood ?"

Harrison Barnes (Golden State Warriors)

Pour l'heure, on imagine mal les Warriors se séparer d'un de leurs titulaires. Mais si les choses venaient à capoter en playoffs, il est probable que la franchise californienne tente de se renforcer différemment. "Les Warriors auront besoin d'argent pour pouvoir payer le contrat que va demander Draymond Green..."

Ty Lawson (Denver Nuggets)

La piste Lawson parait crédible. L'ancien meneur de North Carolina se morfond dans le Colorado, où son don pour la passe ne permet pas aux Nuggets de sortir de leur torpeur. "Denver a déjà discuté avec plusieurs équipes avant la deadline sur ce dossier et ils demandaient plusieurs premiers tours de Draft. En incluant un premier tour, plus un autre joueur (Hood) et deux futurs seconds tours, il est possible que Utah puisse réussir à convaincre les Nuggets".

George Hill (Indiana Pacers)

Hill serait évidemment une superbe pioche pour le Jazz. L'ancien joueur des Spurs est le leader offensif de cette équipe malgré quelques blessures et sa polyvalence autant que son jeu défensif en font une cible de choix. "Si Indiana choisit de repartir à zéro en reconstruisant autour de Paul George parce que Hibbert et West auront décidé de ne pas prolonger, le deal est possible. Il connait le GM Lindsey Hunter qu'il a fréquenté à San Antonio et il va avoir 29 ans, l'âge idéal pour ce que recherche Utah".  Zach Lowe évoque également des partenaires de trades possibles pour Utah avec les Raptors (Kyle Lowry, même si la mission parait complexe, ou Terrence Ross, plus abordable mais pas forcément adapté au Jazz), ou les Pelicans, chez qui Jrue Holiday serait une piste idéale bien que compliquée à attirer sans perdre trop d'atouts...  
Afficher les commentaires (21)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest