CQFR : Chris Paul est magique, Westbrook et Giannis se trouent

CQFR : Chris Paul est magique, Westbrook et Giannis se trouent

Voilà ce qu'il fallait retenir des 2 matches de la nuit. Chris Paul et OKC ont réussi à arracher un game 7 face à Houston et Miami a surpris Milwaukee.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Milwaukee Bucks - Miami Heat : 104-115 (0-1)

Houston Rockets - Oklahoma City Thunder : 100-104 (3-3)

---

- Quand Chris Paul a été envoyé au Thunder lors de la dernière intersaison, on se disait que c'était probablement le début de la fin. On ne l'imaginait non seulement pas rester à OKC bien longtemps, mais encore moins capable de pousser son ancienne équipe de Houston à un game 7 au premier tour des playoffs. CP3 est un très grand joueur et un compétiteur d'élite, on a été beaucoup à l'avoir oublié, sans doute. Si c'était le cas des Rockets, l'erreur est réparée. Le meneur du Thunder a été magnifique et crucial pour sauver son équipe de l'élimination cette nuit, dans le game 6 entre les deux équipes.

Chris Paul a inscrit 15 de ses 28 points du jour dans le 4e quart-temps, avec une montée en puissance qui a complètement médusé le groupe de Mike D'Antoni. CP3 a joué juste. CP3 a joué beau. En attaque, il a pris ses responsabilités pour soulager un groupe jeune. En défense, il a harcelé et anticipé tout ce qui venait, particulièrement dans ce fameux dernier quart-temps où James Harden et Russell Westbrook ont disparu derrière la classe du vétéran.

- Revenons-en au tandem Harden-Westbrook. Les deux compères sont loin d'avoir fait le job, particulièrement en fin de rencontre. Harden n'a pas montré une farouche envie de prendre le jeu à son compte pour faire la décision. Westbrook, lui, a joué complètement à l'envers en fin de match et a donné l'impression d'être rouillé. Malgré ça, il a voulu (ou été contraint ?) de jouer les héros. Malheureusement pour Houston, le bilan de Russ West dans le money time est alarmant : 1 air ball, un lay up raté et deux pertes de balles.

- Luguentz Dort, qui sortait d'un match à 3/16 dont 0/9 à 3 points, a orchestré un run de 8-0 pour clore le 3e quart-temps et mettre OKC sur les bons rails, tout en continuant de s'occuper de James Harden.

- L'action la plus classe/humiliante/sauvage du match est évidemment signée Chris Paul.

- Dans l'autre rencontre de la nuit, Miami a surpris Milwaukee (on l'avait senti hier dans les enseignements de la 2e semaine). Jimmy Butler (40 points) a été énorme et Antoine vous en parle justement ce matin.

- Peut-être vexé que les votants lui aient préféré Brandon Ingram pour le titre de MIP, Bam Adebayo a été à nouveau un lieutenant parfait pour Jimmy Butler : 12 points, 17 rebonds, 6 passes et 2 contres.

- Giannis Antetokounmpo a certes frôlé le triple-double avec 18 points, 10 rebonds et 9 passes, mais le MVP en titre (bientôt double) a passé une soirée désastreuse... sur la ligne des lancers. Son 4/12 dans l'exercice est la pire performance d'un joueur dans un match de playoffs depuis le 2/12 d'Andre Roberson avec OKC en avril 2017.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest