CQFR : Doncic marche sur l’eau, Harden arrose méchamment

Voici ce qu'il fallait retenir des 7 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié

Les résultats de la nuit en NBA

Pistons @ Cavs  : 127-94

Magic @ Wizards : 127-120

Heat @ Raptors : 121-110 après prolongation

Mavs @ Pelicans : 118-97

Rockets @ Spurs : 133-135 après deux prolongations

Lakers @ Nuggets : 105-96

Blazers @ Clippers : 97-117

---

- Fraîchement élu joueur du mois de novembre à l'Ouest, Luka Doncic n'a pas l'air de vouloir baisser le ton pour décembre. Le Slovène était encore au-dessus de la mêlée cette nuit lors de la victoire de Dallas à New Orleans. L'ancien Madrilène a compilé 33 points et 18 rebonds (!) en... 28 minutes, le tout à 50% et sans donner l'impression de forcer quoi que ce soit. Il s'est même permis une sorte de petit hommage à Dirk Nowitzki sur cette action.

Le garçon marche sur l'eau et on ne voit pas bien ce qui peut stopper sa dynamique en dehors d'une blessure. Si Dallas continue de grimper les échelons à l'Ouest, Doncic affichera de vraies prétentions pour le titre de MVP qui échappe souvent aux joueurs d'équipes qui ne finissent pas au moins dans le top 3 ou 4 de leur Conférence en dehors de la jurisprudence Russell Westbrook...

- Russell Westbrook, d'ailleurs, a découvert une nouvelle activité cette nuit : l'arrosage en tandem. James Harden et lui n'ont pu éviter une défaite en prolongation pour Houston à San Antonio, mais peuvent se vanter - ou pas - d'afficher un invraisemblable 18 sur 68 au shoot en cumulé. Harden y est allé de ses 50 points (11/38), Westbrook de ses... 19, pendant que Gregg Popovich voyait son équipe s'arracher en pleine crise de résultats pour gagner en double prolongation.

- Harden a réalisé le match à 50 points le plus maladroit de l'histoire. Deux joueurs avant lui avait shooté sous les 40% dans une rencontre à 50 pions : Wilt Chamberlain et... Russell Westbrook.

- Les deux hommes-clés du succès des Spurs : DeMar DeRozan, qui a fait abstraction des rumeurs de trade quotidiennes autour de lui en compilant 29 points, 9 passes, 5 rebonds et une faute provoquée sur Harden à 0.8 seconde de la fin, et Lonnie Walker, progressivement en train de devenir le chouchou de Gregg Popovich. Le sophomore a inscrit 28 points, record en carrière.

- James Harden était un peu moins gâté par les arbitres que d'habitude. Le MVP 2018 s'est vu refuser ce dunk, par exemple...

- Evan Fournier assume à merveille le rôle d'option offensive numéro à Orlando en l'absence de Nikola Vucevic. Contre Washington, le Français a inscrit 31 points pour aider le Magic à s'imposer, avec l'aide de Markelle Fultz, local de l'étape, qui s'est offert son record de points (20) en carrière.

- Toronto n'est plus invaincu à domicile et c'est la faute du Miami Heat. Les Floridiens ont réussi ce gros coup cette nuit, en s'appuyant sur le triple-double de Jimmy Butler (22 points, 13 rebonds, 12 passes) et la magnifique défense de Bam Adebayo, qui a pourri la vie de Pascal Siakam (5/14) pour s'imposer en prolongation. Il n'y a pas eu photo durant l'overtime, c'est le moins que l'on puisse dire : 13-2.

- Kyle Lowry n'a pas réussi le retour de blessure qu'il voulait. Le meneur All-Star a fini en double-double (12 points, 11 passes), mais avec un terrible 2/18 (0/11 à 3 points).

- Anthony Davis ne marque pas autant de points que lors de ses plus belles bouffées de chaleur avec New Orleans, mais l'impact défensif de "Unibrow" est saisissant. Si les Lakers se sont imposés à Denver, ce qui n'est jamais simple, c'est aussi parce que Davis s'est mis en mode muraille dans le money time, pour agrémenter une partie à 25 points et 10 rebonds.

- Dans ce match, Nikola Jokic a plus perdu de ballons (5) qu'il n'a mis de paniers (4). Le Serbe continue d'effectuer un début de saison curieux qui ne pénalise pas encore trop les Nuggets.

- Detroit a gagné deux matches de suite pour la première fois de la saison. Un petit événement survenu grâce à un succès acquis à Cleveland cette nuit, dans le sillage de Blake Griffin (24 pts), pendant qu'Andre Drummond faisait un peu de tout à côté (17 points, 14 rebonds, 5 steals, 4 contres et 4 passes.

- Les Clippers peuvent se permettre de voir Kawhi Leonard passer un soir sans sans subir d'énormes conséquences. L.A. l'a emporté face à Portland avec le MVP des Finales 2019 à 11 points et 3/15 au shoot. Le collectif californien étant ce qu'il est, les Clippers l'ont quand même emporté relativement confortablement, grâce notamment au draggster Montrezl Harrell, 26 points et 9 rebonds à 11/13. L'ancien de Louisville met une telle énergie à chaque seconde sur le terrain qu'il en provoque des coups de fatigue par procuration.

-

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest