88 ORL
120 CHA
131 MIN
123 CLE
123 UTA
124 GSW
107 BKN
105 NYK
113 TOR
101 BOS
131 MEM
117 ATL
149 NOP
129 SAC
118 MIL
101 IND
108 LAC
92 OKC

CQFR : KD honore Seattle, Trae Young donne du caviar

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 12 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Mavs @ Sixers : 114-120

Flamengo @ Magic : 82-119

Melbourne @ Raptors : 82-120

Heat @ Wizards : 114-121

Pelicans @ Knicks : 100-106

Hawks @ Grizzlies : 110-120

Thunder @ Wolves : 113-101

Pistons @ Spurs : 93-117

Perth @ Nuggets : 88-96

36ers @ Jazz : 99-129

Blazers @ Suns : 115-93

Kings @ Warriors : 94-122

-----

- L'entrée de Kevin Durant sur le parquet de Seattle, la première ville qu'il a connu en NBA, était juste parfaite. Les fans des Sonics ont forcément eu quelques frissons. "KD" a ravi le public de la Key Arena avec 26 points, 7 passes et 6 rebonds en 26 minutes. Klay Thompson s'est encore plus amusé avec 30 points, histoire de se dérouiller un peu le bras en l'absence de son Splash Bro Stephen Curry.

- On a eu la banane en voyant qu'Igor Kokoskov avait décidé d'offrir sa première titularisation à Elie Okobo contre Portland. Une belle occase pour le Bordelais de montrer qu'il est meilleur que Shaquille Harrison et les autres meneurs testés jusque-là. La débandade est vite arrivée. On n'a pas bien compris ce qu'avait voulu faire Kokoskov en fait. Faire débuter Okobo, puis le sortir au bout de 8 minutes pour ne plus jamais lui faire quitter le banc, avant de filer ses minutes (10) à Davon Reed pendant qu'Isaiah Canaan se goinfre avec 32 minutes... La pré-saison sert à faire des tests, certes, mais on aurait aimé que ce ne soit pas au détriment de l'ancien Palois.

- Deandre Ayton a l'air capable de claquer des double-doubles et des contres en dormant. Encore 19 points, 14 rebonds et 3 contres pour le pivot des Suns cette nuit. Ce n'est que de la pré-saison, mais on commence déjà à sentir que sur le strict plan statistique il sera difficile d'aller le chercher dans la course au titre de Rookie de l'année...

- Mo Bamba shoote peu mais bien. Encore 2/2 à 3 points pour le pivot rookie du Magic, qui a eu le temps de marquer 12 points, de prendre 9 rebonds et de caler 4 contres en 19 minutes face aux Brésiliens de Flamengo. Ah, tiens, au fait, il sait aussi faire des trucs comme ça :

- Une vieille connaissance de la NBA était présente dans le cinq de Flamengo : Anderson Varejao, alias le poissard qui a quitté Cleveland pour Golden State la seule année où les Cavs ont été en mesure de battre les Warriors.

- On définit souvent le jeu de Trae Young par son shoot. Vu qu'il est un peu "streaky" pour le moment (1/5 à 3 points contre les Grizzlies cette nuit), il est bon de rappeler que le meneur des Hawks est aussi un super passeur. Sans ce caviar de Young entre les jambes du défenseur, jamais Miles Plumlee n'aurait claqué le plus gros poster de sa carrière sur le malheureux Yuta Watanabe.

- Au passage, Trae Young a été actif et intéressant avec 15 points, 5 passes, 2 rebonds, 2 interceptions et un contre en 29 minutes. 10 shoots pris seulement en tout, ce qui est déjà plus intéressant que sur certaines de ses dernières sorties où il avait eu feu vert pour arroser.

- Voilà ce qu'ont dû se dire les fans des Grizzlies en voyant Chandler Parsons tenir 24 minutes avec 11 points (4/7), 3 passes et un différentiel positif (+18) contre Atlanta. Et en apprenant qu'il jouerait son premier back to back depuis un an et demi demain face aux Pacers...

- La définition du match parfait pour un shooteur ? Ce qu'a proposé JJ Redick contre les Mavs vendredi après-midi : 10/10 en global, 7/7 à 3 points, 28 points et la victoire. Du propre. Surtout que le contexte était un peu particulier pour Redick, sifflé par une partie du public de Shanghai, vexé par sa bourde de la saison dernière. Accusé de racisme anti-chinois, l'arrière de Philadelphie avait invoqué un lapsus pour justifier l'emploi du mot "chink" (chinetoque en VF).

- En l'absence de Dwight Howard, Ian Mahinmi était titulaire pour les Wizards face à Miami. Avec 11 points, 4 rebonds, 2 contres et 2 interceptions, le Français a fait du bon boulot et Scott Brooks espérera forcément que son pivot back-up ne connaîtra aucun pépin physique cette saison.

- Les Knicks sont à 3-0 en pré-saison après leur victoire contre New Orleans. David Fizdale devrait se méfier. Il va faire croire aux fans qu'une qualification en playoffs est possible... En saison régulière, Anthony Davis ne shootera pas à 5/17 et ne laisser pas Enes Kanter sortir des matches à 20 points, 15 rebonds et 5 passes.

- Frank Ntilikina était à nouveau remplaçant, cette fois au profit d'Emmanuel Mudiay plutôt que de Trey Burke. Fizdale a expliqué qu'il le mettrait peut-être dans le cinq avant la fin de la pré-saison, mais qu'il aimait beaucoup l'avoir comme meneur du second unit. 2 points, 2 rebonds et 2 interceptions en 17 minutes pour le French Prince, toujours extrêmement actif et précieux mais encore pas assez tranchant offensivement.

- Les Spurs ont torpillé les Pistons, avec Dejounte Murray comme meilleur marqueur. Même si ses stats ne sont pas très "Spurs Basketball" (16 points, 11 rebonds et 1 passe), le meneur prend de plus en plus confiance et Pop croit dur comme fer à son explosion cette saison. Il a en tout cas pris deux fois plus de shoots que DeMar DeRozan (12 contre 6) à temps de jeu quasiment égal.

- 18 points en 18 minutes, petit "heat check" pour Donovan Mitchell contre Adelaide. Rudy Gobert a lui été laissé au repos.

- Jouer contre les Warriors, même diminués, n'est pas un cadeau pour un rookie. Marvin Bagley a fait un match très correct au-delà de toute considération statistique (8 points, 9 rebonds). On pouvait douter un peu de sa volonté à produire des efforts défensifs, mais l'intention est clairement là depuis le début de la pré-saison. Avec un peu de boulot, le poste 4 (déconne pas Vlade...) de Sacto peut rapidement progresser dans le secteur.

- Avec les absences de Russell Westbrook et Andre Roberson, on espérait voir un peu Timothé Luwawu-Cabarrot contre les Wolves. Billy Donovan n'a pas offert la moindre miette au Français. OKC s'en est sorti quand même avec un Paul George en jambes (23 points, 5 rebonds et 4 passes) et un Steven Adams en double-double (14 points, 14 rebonds).

- Près de la sortie de secours du Target Center avant le match, on a aperçu Jimmy Butler et deux membres de la sécurité mandatés par Tom Thibodeau.