- LAL
- NYK
- DET
- BKN
- SAS
- IND

CQFR : Spo est un crack, Ntilikina gagne son duel face à Smith

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 5 matches de la nuit en NBA.

- Si Miami marche aussi bien malgré un roster tout juste passable, c'est parce qu'Erik Spoelstra arrive à se faire entendre dès qu'il tente quelque chose. Son système posé sur la dernière possession du Heat à 7 secondes de la fin après un temps mort a fait un malheur. Et Josh Richardson a réussi le premier game winner de sa carrière.

- Luke Walton s'est expliqué sur son choix de privilégier le second unit pour Lonzo Ball, comme cette nuit lors de la large victoire contre Atlanta. Kyle Kuzma sort du banc. Et comme les deux hommes ont une super connexion, il les associe autant que possible. Rien de plus.

- Mine de rien, et en dépit de sa blessure, Lonzo progresse en adresse (5/13 cette nuit) et se rapproche petit à petit de chiffres bien plus acceptables. Sur les 10 derniers matches, le voilà à 44% en global. De quoi vite faire mieux que ces vilains 35% qui entachent sa saison rookie plus qu'honorable.

- Manu Ginobili a signé son deuxième match consécutif à au moins 20 points en sortie de banc lors de la courte défaite des Spurs face à Portland. Une première dans l'histoire de la NBA pour un quadragénaire. Manu, reste encore un peu, s'il te plaît...

- A force de jouer avec Damian Lillard, CJ McCollum a pris un peu de l'ADN clutch du meneur All-Star. Cette nuit, c'est lui qui a donné la victoire à Portland contre San Antonio à 5 secondes de la fin sur un floater.

- Kristaps Porzingis a beau avoir marqué 29 points (avec une adresse douteuse, comme souvent en ce moment), le héros de la nuit pour les Knicks, c'est Jarrett Jack. Alors que New York vient tout juste de garantir son contrat jusqu'à la fin de la saison, le vétéran a donné l'avantage à son équipe face à Dallas sur un floater à 30 secondes de la fin. Comme quoi, il n'est pas uniquement là pour apprendre les ficelles du métier à Frank Ntilikina en dehors du terrain.

- On se demandait si on allait pas assister à un duel façon Far West entre rookies entre Frank Ntilikina et Dennis Smith. Les rookies, sélectionnés en 8e et 9e position en juin dernier, n'ont pas cassé la baraque mais ont réussi à se signaler à leur manière. Dennis Smith sur un gros panier à 3 points au buzzer de la mi-temps, Ntilikina en étant actif en défense (7 points, 7 rebonds, 5 passes, 2 contres, 1 interception.

- En tout cas, les deux garçons s'entendent bien malgré leur mise en opposition involontaire par LeBron James en début de saison et les commentaires d'Enes Kanter. Les voilà en train de discuter tranquillement après la rencontre.

- On ne s'y attendait pas, mais Phoenix a battu OKC en partie grâce à deux remplaçants au rendement décevant depuis le début de la saison : Dragan Bender et Josh Jackson. Le sophomore et le rookie ont inscrit respectivement 20 points (à 6/8 à 3 points) et 17 points, 10 rebonds et 5 passes, le tout avec des différentiels de +19 et +34 !

- Russell Westbrook a signé son 14e triple-double de la saison, le deuxième de suite, tout en dépassant Larry Bird au 40e rang du classement des meilleurs passeurs de l'histoire. Pas de quoi l'émouvoir sans doute, après une défaite contrariante.

- Pour la première fois depuis qu'il a intégré le cinq du Thunder, Terrance Ferguson n'a pas semblé à son aise. Le rookie est sorti pour 6 fautes alors qu'il restait plus de 7 minutes à jouer contre Phoenix.

Les résultats de la nuit en NBA

Jazz @ Heat : 102-103

Knicks @ Mavs : 100-96

Thunder @ Suns : 100-114

Spurs @ Blazers : 110-111

Hawks @ Lakers : 113-132