CQFR : Harden incandescent, LeBron décisif

CQFR : Harden incandescent, LeBron décisif

Voici ce qu'il fallait retenir des 11 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié

Les résultats de la nuit en NBA

Lakers @ Magic : 96-87

Clippers @ Raptors : 112-92

Rockets @ Cavs : 116-110

Celtics @ Pacers : 117-122

Hornets @ Nets : 113-108

Jazz @ Wolves : 127-116

Hawks @ Bulls : 102-136

Grizzlies @ Suns : 115-108

Pelicans @ Bucks : 112-127

Thunder @ Kings : 93-94

Knicks @ Warriors : en cours

---

- James Harden trouvait sans doute qu'il avait suffisamment laissé Russell Westbrook prend en charge le scoring ces derniers jours. Après plusieurs défaites frustrantes, en prolongation ou au buzzer, les Rockets sont revenus dans le droit chemin cette nuit grâce à leur barbu en chef. Contre Cleveland, Harden est ainsi devenu le premier joueur à scorer autant (55 points à 20/34), avec aussi peu de lancers francs dans l'addition (5). Le MVP 2018 a shooté à 10/18 à 3 points et a contribué à ce que son équipe renverse la situation dans le money time. Les Cavs menaient encore d'un point à 1:08, lorsque James Harden a calé un floater pour initier le mouvement. Derrière, PJ Tucker à 3 points et Clint Capela ont sanctionné les erreurs du jeune groupe de John Beilein.

Il faut noter que c'est la troisième fois dans l'histoire qu'un joueur met 10 paniers à 3 points ou plus à au moins 3 reprises dans la saison. Avant Harden, Stephen Curry, Klay Thompson et JR Smith l'ont précédé.

- Il va être compliqué de ne pas mettre Devonte Graham dans l'équation du MIP en fin de saison. Le sophomores ont rarement de la considération pour cette récompense, mais le joueur des Hornets ne s'arrête plus de montrer quel joueur il est. Cette nuit, il a encore claqué 40 points à 12/21 avec 5 points et 5 rebonds lors de l'étonnante victoire de Charlotte à Brooklyn. Les Hornets ont gommé 20 points de retard et se sont appuyés sur l'incandescent Graham pour réussir ce comeback.

- En apprenant que Giannis Antetokounmpo était laissé au repos pour la réception des Pelicans, on a eu un peu peur pour la série de victoires des Bucks. Même sans le "Greek Freak", Milwaukee a fait le job à domicile pour un 16e succès de rang. C'était oublier que des joueurs de valeur composent aussi l'effectif de Mike Budenholzer : Eric Bledsoe (29 points à 10/13) et le All-Star Khris Middleton (24 pts) se sont chargés de prendre le relais du MVP sortant. Les 56 points du tandem Redick (31)-Ingram (25) n'ont pas suffi à éviter une 10e défaite de rang à NOLA, désormais 14e à l'Ouest.

- Le "Fun Guy" était de retour à Toronto cette nuit. Acclamé par les fans des Raptors, Kawhi Leonard a eu droit à un hommage vidéo et une victoire pour ces premières retrouvailles avec l'équipe qu'il a mise sur le devant de la scène la saison dernière. Les Clippers se sont en effet imposés sans trembler avec 23 points, 6 passes et 5 rebonds pour Kawhi.

- LeBron James a calmé ceux qui voyaient en Anthony Davis un MVP plus crédible que lui ces derniers jours. Le "King" a montré qui était le patron des Lakers cette nuit. Alors que le score était à 71-71 en début de 4e quart-temps contre Orlando, LeBron a annihilé tout espoir chez le Magic en marquant tous les points d'un 10-0 qui a permis aux Californiens de prendre le large. James a au passage signé son 6e triple-double de la saison : 25 points, 11 rebonds et 10 passes. Anthony Davis étant dans une mauvaise soirée en termes d'adresse (6/20).

- Ça
lui a fait du bien à Ja Morant de souffler quelques matches. Le meneur des Grizzlies n'a pas fait un match transcendant contre Phoenix, mais non seulement son équipe a gagné, mais en plus il s'est offert le gros poster qu'il cherchait depuis le début de la saison. C'est Aron Baynes qui en a fait les frais.

- Le Jazz et les Wolves, deux équipes inquiétantes en ce moment, s'affrontaient dans le Minnesota. Force est de constater que "Minny" va beaucoup plus mal que le Jazz. Rudy Gobert (20 points et 16 rebonds), Donovan Mitchell (30 pts) et leurs camarades ont ainsi infligé une 6e défaite de suite aux Wolves, clairement sur le chemin d'une nouvelle saison sans playoffs malgré une entame prometteuse.

- Décidément, les Kings sont en train de devenir les rois du money time en NBA. Après le shoot du parking de Nemanja Bjelica pour tuer les Rockets, Sacramento a cette fois arraché la victoire contre OKC grâce au panier à 3 points de Bogdan Bogdanovic à 17 secondes de la fin. On notera la superbe feinte devant Dennis Schröder, parti dans une autre dimension.

- Les Bulls ont un peu plus enfoncé les Hawks. Après trois défaites de suite, Chicago a réagi avec la manière en écrasant Atlanta sans ménagement. Zach LaVine, auteur de 35 points en 27 minutes à 7/7 à 3 points (!) a fait une partie magnifique avant d'aller se poser sur le banc pour les 14 dernières minutes du match...

- Indiana n'avait plus battu Boston depuis 7 matches,  notamment avec un sweep au premier tour des derniers playoffs. Les Pacers ont chassé leur complexe en s'imposant à domicile contre les Celtics. Malcolm Brogdon a passé sa soirée sur la ligne (29 points à 15/15 dans l'exercice) et les frangins Holiday ont cumulé 20 points pour permettre à leur équipe de combler un retard de 10 points en deuxième mi-temps.

 

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest