116 PHI
102 DET
109 IND
101 WAS
113 BOS
100 NOP
89 CHI
108 SAC
108 MIL
92 CLE
122 OKC
113 UTA
101 DAL
76 ORL
105 DEN
99 MEM
119 PHO
123 LAC
108 LAL
105 MIA
116 GSW
108 MIN

CQFR : Harden imite Kobe et Wilt, Spoelstra c’est MacGyver

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

- Personne depuis Kobe Bryant n'avait inscrit au moins 50 points sur deux matches consécutifs. James Harden l'a fait lors des deux matches contre les équipes de Los Angeles.

- Petit problème, il est aussi le deuxième joueur à perdre les deux matches de suite en question. Il y a 54 ans, Wilt Chamberlain avait marqué au moins 50 points lors de trois séries distinctes de trois matches consécutifs pour... 9 défaites en 9 matches.

- On parle de l'absence de Chris Paul pour expliquer les deux défaites de suite des Rockets. Mais est-ce que ce ne serait pas plutôt celle de Clint Capela, blessé au talon, qui ferait le plus de mal aux Texans ?

- Doc Rivers a sans doute menacé son fils de le déshériter à la mi-temps du match contre Houston. Austin n'avait marqué que 6 points avant la pause et en a inscrit 30 de plus après le repos pour le match le plus prolifique de sa carrière en NBA.

- Kevin Durant est définitivement revenu dans la course au MVP. La dynamique des Warriors (11 victoires de suite) et son nouveau match très solide contre les Lakers vont dans ce sens. "KD" a fini à 33 points, 7 rebonds, 7 passes et 4 contres cette nuit.

- Jordan Bell continue de montrer qu'il est un joli steal. Le 30e choix de la Draft 2017 n'a pas peur de grand chose. A nouveau titulaire, le rookie des Warriors a réussi le premier double-double de sa carrière face aux Lakers avec 20 points et 10 rebonds. Mieux, il a marqué deux paniers décisifs dans les trois dernières minutes pour endiguer le retour des Angelenos.

- On a aimé le trashtalk permanent entre Draymond Green et Luke Walton au bord du terrain. L'intérieur des Warriors a absolument tenu à rappeler à l'ancien assistant de Steve Kerr que c'est "grâce à lui qu'il a eu ce job".

- Lonzo Ball aime jouer face aux Warriors et c'est plutôt bon signe. Après un premier match déjà consistant contre les champions en titre, le meneur des Lakers a fini à 24 points, 5 rebonds et 5 passes avec une belle adresse (9/16 dont 5/6 à 3 points). De quoi aider Kyle Kuzma, toujours celui qui se décarcasse le plus (27 points, 14 rebonds).

- On a mal aux chevilles rien qu'en regardant le pauvre Nikola Vucevic se faire mettre au sol par DeMarcus Cousins...

- Comment vivre une soirée pourrie en trois leçons, par les Charlotte Hornets. 1- Perdre son pivot titulaire (Dwight Howard) d'entrée parce qu'il s'est disloqué l'annulaire. 2- Perdre son meilleur joueur (Kemba Walker) dans le money time parce qu'il s'est pris un coup de pompe dans la tete. 3- Mener de 4 points contre les Bucks à 2:30 de la fin et prendre un 9-0. Rentrer chez soi et pleurer.

- La Beasley Mania, c'est déjà fini ? Après avoir gagné 5 matches sur 6 et vu "B-Easy" rayonner ces derniers jours, les Knicks ont chuté face à un adversaire direct, Detroit. Beasley n'a marqué que 6 points en sortie de banc.

- New York a gâché un avantage de 4 points à 1:30 de la fin. Laisser Ron Baker sur le terrain à ce moment-là, ça peut coûter cher... C'est sa perte de balle à 44 secondes de la fin qui a permis aux Pistons de repasser devant.

- Dans la famille "on a fêté Noël et le Jour de l'An avant l'heure", on demande les Washington Wizards, écrasés par les Brooklyn Nets au Barclays Center. La plus grosse pré-gueule de bois ? Bradley Beal, avec son 2/15 au shoot.

- C'est sympa de la part de Paul George de dire que Russell Westbrook est le leader, est bon pour finir dans les moments chauds, etc... Mais que PG13 qualifie le shoot à 3 points clutch du MVP 2017 contre Atlanta de "facile et ouvert", ça ne serait pas de la minimisation volontaire genre "moi j'en ai mis des bien plus compliqués" ? Oui, on voit le mal partout alors qu'OKC va plutôt bien sur le plan comptable avec trois victoires de suite et une 5e place à l'Ouest.

- Avec l'hécatombe de blessures que subit le Heat en ce moment, le cinq d'Erik Spoelstra faisait un peu flipper contre Dallas. Tyler Johnson-Dion Waiters-Josh Richardson-Kelly Olynyk-Bam Adebayo. Et bien "Spo" n'est jamais aussi fort qu'avec des rosters décimés... Le MacGyver de Floride a vu son équipe l'emporter contre les Mavs, avec un record de points en carrière pour Wayne Ellington (28 pts).

- Quatre coaches sont passés sur le banc des Nuggets depuis la dernière victoire de Denver à Portland. Mike Malone a vaincu le (petit) signe indien grâce notamment aux 27 points de Nikola Jokic.

Les résultats de la nuit en NBA

Knicks @ Pistons : 101-104

Pelicans @ Magic : 111-97

Wizards @ Nets : 84-119

Clippers @ Rockets : 128-118

Hawks @ Thunder : 117-120

Hornets @ Bucks : 104-109

Mavs @ Heat : 101-113

Nuggets @ Trail Blazers : 102-85

Lakers @ Warriors : 106-113