CQFR : Les Lakers gagnent pour Kobe, Schröder contrarie Houston, Indiana sweepé

CQFR : Les Lakers gagnent pour Kobe, Schröder contrarie Houston, Indiana sweepé

Voici ce qu'il fallait retenir des 4 matches de la nuit en NBA. Les Lakers et les Bucks touchent au but. Pas Houston, désormais à 2-2 contre OKC.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Bucks - Magic : 121-106 (3-1)

Rockets - Thunder : 114-117 (2-2)

Pacers - Heat : 87-99 (0-4)

Lakers - Blazers : 135-115 (3-1)

---

- La grosse frayeur provoquée par le game 1, avec un Damian Lillard incandescent, est définitivement passée pour les Lakers. LeBron James et sa bande ont torpillé Portland dans le game 4, en comptant jusqu'à 38 points d'avance. Le "King" a pu se reposer dès la fin du 3e et se préparer à l'estocade finale dans 48 heures. LeBron a eu le temps de compiler 30 points et 10 passes en 28 minutes et on n'imagine pas L.A. être à nouveau en difficulté d'ici la fin de la série.

- LeBron a voulu montrer à Lillard qu'il était lui aussi capable de marquer depuis le logo ou presque.

- Malheureusement, il est possible qu'on ne revoit pas Damian Lillard une dernière fois dans ce 1er tour. Le meneur de Portland a quitté le terrain dans le 3e quart-temps pour une blessure au genou et va passer une IRM.

- En ce jour hommage à Kobe Bryant, comme le seront désormais tous les 24 août, l'esprit du Black Mamba était un peu en Floride. Avec ce clin d'oeil au tableau d'affichage, on se serait cru dans un film.

- La Conférence Est, décidément... Après les coups de balai passés par Toronto et Boston, c'est Miami qui a éjecté Indiana sans ménagement. Le Heat a remporté le game 4 sans que ce soit une énorme surprise, puisque Indiana avait déjà été éliminé au 1e tour les quatre saisons précédentes...

Goran Dragic (23 pts) et Bam Adebayo (14 pts, 19 rbds) ont fait le gros du job pour ce qui n'est qu'un upset de façade. Ils ont été aidés dans cette tâche par le rookie Tyler Herro (16 pts). C'est la première fois depuis 2016 que Miami passe un tour. En passer deux ne sera pas une mince affaire, puisque tout porte à croire que les Floridiens affronteront les Milwaukee Bucks plutôt que leurs voisins d'Orlando.

- On se demande si pour défendre son titre au prochain Slam Dunk Contest Derrick Jones Jr ne devrait pas faire appel à Myles Turner. Il n'éprouve en tout cas aucun mal à l'escalader...

- Les Bucks, donc, empruntent le même chemin que les Lakers. Après avoir été cueillis à froid dans le game 1 par Orlando et Nikola Vucevic, les joueurs de Mike Budenholzer ont remis les choses dans l'ordre et mènent 3-1 après leur victoire dans le game 4. "Vooch" a encore été magnifique (31 points, 11 rebonds et 7 passes) et le Magic était encore dans le coup en début de 4e quart-temps. C'était avant que Khris Middleton ne se rappelle qu'il était All-Star et parfaitement capable de prendre feu lorsque le besoin se fait sentir.

Pour aider Giannis Antetokounmpo, fidèle à lui-même (31 pts, 15 rbds et 8 pds), Middleton s'est fait violence dans le 4e quart-temps en y inscrivant 18 de ses 21 points. L'ancien joueur des Pistons n'avait marqué u'un seul panier en 3 quart-temps et affichait même un vilain 1/9. Si Milwaukee veut remporter son premier titre depuis 1971, ou même simplement découvrir l'ivresse des Finales, Middleton doit obligatoirement réussir des performances comme celles-là un peu plus fréquemment dans la bulle.

- Entre Houston et OKC, en revanche, on a une vraie série ! Le Thunder a de nouveau montré qu'il n'était pas là pour faire de la figuration. Cette team, que l'on attendait dans les bas fonds du classement après la saignée de la dernière intersaison, continue d'apporter une bouffée d'air frais assez incroyable. OKC a remporté le game 4 pour égaliser à 2-2 après un combat de haute lutte dont le héros se nomme... Dennis Schröder.

L'Allemand, un temps considéré comme l'un des plus "mauvais" meneurs titulaires de la ligue à Atlanta, s'es définitivement mué en 6e homme fantastique. Schröder a battu son record de points en playoffs (30 points) et a orchestré le comeback d'OKC, mené de 15 points dans le 3e quart-temps.

Un panier au buzzer du 3e QT, des lancers plein de sang froid dans les dernières secondes et un 10/16 au shoot ont marqué sa belle soirée.

- Schröder n'était évidemment pas seul. Shai Gilgeous-Alexander (18 points, 12 rebonds, 6 passes) et Chris Paul (26 points) ont donné le ton. Et que dire encore de Luguentz Dort, qui a réussi à freiner autant que possible James Harden (32 points, 15 passes et 8 rebonds) alors qu'il était déjà à 5 fautes dans le 3e quart-temps ? Ne pas se faire éjecter pour 6 fautes alors que l'on défend sur le meilleur provocateur de son époque dans ce contexte tient du prodige. Ces playoffs sont en train d'assurer un avenir confortable à "Lu".

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest