CQFR : Kevin Durant is back, Doumbouya super sub, THT incendie les Clippers

CQFR : Kevin Durant is back, Doumbouya super sub, THT incendie les Clippers

Voici ce qu'il fallait retenir des 6 matches de pré-saison NBA d'une nuit marquée par la première du duo Kevin Durant-Kyrie Irving.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA, celle du comeback de Kevin Durant

Magic @ Hawks : 107-116

Wizards @ Nets : 114-119

Knicks @ Pistons : 91-99

Rockets @ Bulls : 91-104

Clippers @ Lakers : 106-131

Kings @ Blazers : 121-106

---

- Un an et demi après sa dernière apparition dramatique sur un terrain de basket, Kevin Durant a fait son retour pour un match de pré-saison. Le maillot et le numéro ne sont plus les mêmes, mais la démarche et la virtuosité, déjà palpable, de "KD" sont toujours là. Face aux Washington Wizards, qui avaient laissé Russell Westbrook au repos, le MVP des Finales 2017 et 2018 a aussi pu évoluer en tandem avec celui auquel il a lié son destin, Kyrie Irving.

Kevin Durant a passé 24 minutes sur le parquet lors de cette victoire, avec 15 points, 3 rebonds, 3 passes et 2 contres au compteur. Ce n'est que de la pré-saison, mais en termes de mobilité et de vitesse d'exécution, "KD" n'a pas eu trop l'air de peiner alors qu'il revient de ce qui est souvent considéré comme la pire blessure pour un basketteur.

Les premières connexions avec Kyrie, qui n'a lui joué que 17 minutes (pour 18 points et 4 passes), sont déjà prometteuses.

Kyrie Irving, qui avait lui manqué une grosse partie de la saison dernière, n'a pas perdu grand chose de sa capacité à casser des reins non plus.

- Dans ce match dominé par les Nets, les Wizards ont laissé les cadres Westbrook, Beal et Bertans au repos. Du coup, on a pu voir beaucoup de Deni Avdija, ce qui est une excellente nouvelle. L'Israélien, drafté en 9e position (bien plus bas que la 2e place à laquelle on l'avait collé dans notre Mock Draft), a gentiment levé les quelques doutes sur sa capacité à marquer à 3 points, notamment.

Pour sa première, l'ancien ailier du Maccabi Tel Aviv a inscrit 15 points, pris 4 rebonds et délivré 2 passes décisives, sans rater le moindre tir, notamment from downtown (3/3). Il n'y avait évidemment pas encore le niveau d'intensité défensive que l'on retrouvera en saison régulière, mais son jeu en transition, la gestion du pick and roll et son sang froid global ont été très encourageants.

- On a encore eu droit à un match avec trois Français avec ce Detroit-New York où Killian Hayes était le seul Tricolore titulaire. Le meneur des Pistons n'a de nouveau pas eu de réussite à la finition (2/11), mais pour le reste, c'est plutôt encourageant. Hayes a paru moins tendu et a bien orchestré le jeu de Detroit pendant 25 minutes, pour finir avec 6 points, 5 rebonds, 4 passes, 2 interceptions et +7 de différentiel.

Sa connexion avec Blake Griffin, notamment, est déjà intéressante.

Chez les Pistons, Sekou Doumbouya a lui fait un joli chantier en sortie de banc. L'ancien joueur de Limoges a mis le feu avec 23 pts en seulement 18 minutes, mais aussi 5 rebonds et 2 contres avec le meilleur +/- du match (+15). On espère revoir ce superbe impact au cours de la saison !

Top-30 : Le grand classement des franchises NBA pour la saison 2021 !

- Frank Ntilikina n'a pas pu autant goûter au terrain que ses camarades français, puisque tom Thibodeau a davantage fait jouer Elfrid Payton et Dennis Smith Jr, laissant 12 minutes au "French Prince" pour s'exprimer. Ntilikina a été agressif en défense et beaucoup sanctionné (éjecté pour 6 fautes), ce qui explique aussi qu'on ne l'ait pas vu autant que les deux pré-cités dans ce match où la plus grosse satisfaction new-yorkaise se nomme RJ Barrett (25 pts à 10/17).

- Le Magic d'Evan Fournier (13 pts) s'est incliné devant les Hawks malgré un bon Markelle Fultz (21 pts) et le double-double de Nikola Vucevic (14 pts, 15 rbds). On a aussi pu voir que Cole Anthony avait les mains qui le démangeaient (16 pts à 6/10 en sortie de banc). Emmenés par Trae Young (21 pts), les Hawks se sont bien répartis le scoring avec 7 joueurs entre 10 et 21 points.

- Zach LaVine et Coby White, 43 points à eux deux, ont fait souffrir les Rockets. Les potes John Wall (21 pts, 4 pds) et DeMarcus Cousins (10 pts, 6 rbds) ont fait de leur mieux, mais en vain.

- Frank Vogel avait mis la majorité de ses cadres au repos pour le match contre les Clippers. Même sans LeBron James, ni Anthony Davis, les champions en titre ont étrillé leurs voisins. L'homme du match est clairement Talen Horton-Tucker, intenable et auteur de 33 points, 10 rebonds, 4 passes et 4 interceptions. Un joli plaidoyer pour réclamer un peu plus de temps de jeu cette saison !

- Nicolas Batum était à nouveau titulaire en compagnie de Kawhi Leonard et Paul George. Le Français a joué 21 minutes pour 9 points, 2 passes, 2 interceptions et un contre.

- Dans le dernier match de la nuit, les Kings l'ont joué communiste avec 8 joueurs entre 10 et 14 points (mention à Tyrese Haliburton, auteur de 11 points, 7 passes et 6 rebonds) contre Portland. A l'exception de Harry Giles, excellent en sortie de banc (19 points, 13 rebonds), les Blazers ont majoritairement tapé un gros roupillon, à commencer par Damian Lillard (0/3 en 13 minutes).

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest