CQFR : Le Heat retrouve les Finales NBA six ans après !

CQFR : Le Heat retrouve les Finales NBA six ans après !

Voici ce qu'il fallait retenir du match NBA de la nuit. Le Miami Heat s'est qualifié pour les Finales 2020 et défiera LeBron et les Lakers !

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Boston Celtics - Miami Heat : 113-125 (2-4)

---

- On connaît l'affiche des Finales NBA de cette saison 2019-2020 unique dans l'histoire. On n'était pas sûrs qu'elle irait jusqu'à son terme lorsque la pandémie a coupé court aux débats en début d'année, mais nous y voilà. Le Miami Heat, sur lequel personne n'aurait misé un kopek pour aller décrocher le titre, aura pourtant l'occasion de le faire.

Les Floridiens ont remporté le game 6 face aux Celtics et plié une série où leur intensité physique et leur envie de tout casser auront prévalu. Cette équipe de morts de faim était encore menée de 6 points dans le 4e quart-temps et Boston semblait capable d'aller chercher un game 7. C'était sans compter l'insolent Tyler Herro (19 points), auteur de 5 points en 30 secondes pour remettre Miami sur les rails d'une fin de match beaucoup mieux maîtrisée, où les hommes de Spoelstra ont inscrit 35 des 52 derniers points de la partie.

Jimmy Butler (22 pts, 8 pds) va vivre ses premières Finales NBA, alors que le Heat est tout simplement la seule franchise de ces 15 dernières années à être allée 6 fois en Finales (2006, 2011, 2012, 2013, 2014, 2020). Plus de LeBron James, qui sera dans le camp d'en face, ou de Dwyane Wade. Une constante en revanche : la présence de de bon vieux Udonis Haslem dans le groupe.

Jimmy Butler l'affirme : Miami sera champion NBA

- John Calipari disait encore il y a quelques jours que Bam Adebayo était un specimen unique, un point center capable de tout faire. Ce n'était pas exagéré. Le pivot du Miami Heat l'a de nouveau montré sur ce drive meurtrier conclu par un tomar sur Daniel Theis à un moment-clé du match. Psychologiquement, quand vous avez un coéquipier qui claque un truc comme pour passer en tête à 6 minutes de la fin, ce n'est pas anodin.

Adebayo a été le grand bonhomme de ce match pour Miami. L'intérieur All-Star a claqué 32 points, pris 14 rebonds et distribué 5 passes. Quoi qu'il advienne en Finales contre les Lakers, il va falloir revoir à la hausse la place et le statut de Bam dans cette ligue.

- Mine de rien, Andre Iguodala va disputer ses 6e Finales NBA de suite. Ce n'était pas pour rien qu'on disait un paquet de contenders intéressés par ses services. "Iggy" n'est pas fini et il a encore du mordant.

- Les Celtics ont réussi à se répartir la marque et tout le monde a eu un impact. Jaylen Brown (26 points), Jayson Tatum (24 pts et un record en carrière à 11 passes), Marcus Smart et Kemba Walker (20 pts) ont tous contribué, mais ça n'a pas empêché Boston d'échouer en finale de Conférence pour la 3e fois en 4 ans.

- Peut-on faire plus classe que Brad Stevens dans la défaite ? Le coach des Celtics a affiché un immense respect pour Erik Spoelstra et son équipe après la rencontre :

"Miami est une équipe super physique, super tough et très, très intelligente. Je pense que le Heat est la meilleure équipe de l'Est et mérite d'aller en Finales grâce à la manière dont ils ont joué".

- Ne croyez pas que Jimmy Butler se pense arrivé juste parce qu'il a atteint les Finales. Le franchise player du Heat est conscient de la difficulté de la tâche qui s'annonce, mais il y croit.

"On sait ce qui nous attend et on va devoir être foutrement parfaits pour battre les Lakers. On en est capables. Qu'on soit tête de série n°5 ne nous pose aucun problème.

Si tu veux gagner un titre, tu sais qu'il te faut passer sur le corps d'une équipe avec LeBron James. C'est comme ça depuis très longtemps.

On ne peut se concentrer uniquement sur lui. Mais ce test est impossible à éviter et il faut le réussir un jour. Ce test, c'est LeBron James".

- Quand le franchise player se pointe à l'apéro d'après-match avec le maillot de son coach à la fac, c'est que l'ambiance est vraiment bonne dans une équipe.

- Les Finales NBA 2020 démarrent déjà dans la nuit de mercredi à jeudi, à 3 heures du matin. Pas le temps de souffler et c'est tant mieux !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest