CQFR : Miami aux portes des Finales, Tyler Herro est incroyable !

CQFR : Miami aux portes des Finales, Tyler Herro est incroyable !

Voici ce qu'il fallait retenir du match de la nuit en NBA. Miami mène 3-1 contre Boston grâce à Tyler Herro, et se rapproche des Finales.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Boston Celtics - Miami Heat : 109-112 (1-3)

---

- "And then a Herro comes along, with the strenght to carry on..." Ce n'est pas toujours les jours que l'on a une chanson de Mariah Carey en tête après avoir regardé un match de la finale de la Conférence Est. Tyler Herro, on ne lui parle pas d'âge. Plus jeune joueur sur le terrain, l'arrière du Miami Heat a été l'élément moteur, déclencheur, catalyseur, tout ce que vous voulez, de la victoire floridienne dans le game 4 contre Boston.

Avec 37 points à 5/10 à 3 points, Tyler Herro a été monstrueux et ingérable pour Boston. L'ancien protégé de John Calipari à Kentucky a fait voler en éclats son record de points en "carrière", en même temps que celui du nombre de points inscrits par un rookie du Heat. Quand on commence à toucher aux accomplissements de Dwyane Wade, c'est qu'on est plutôt destinés à faire de belles choses sous ce maillot.

Le grand soir du Herro sans peur et terriblement clutch

Avec son 14/21 et ses 37 points, Tyler Herro est aussi devenu le deuxième joueur non-majeur (donc qui n'a pas encore 21 ans aux Etats-Unis) dans l'histoire des playoffs à inscrire au moins 37 points. L'autre : Magic Johnson et ses 42 pions dans le game 6 des Finales 1980.

Jugez plutôt de l'insolence et du sang froid du garçon.

Les entraînements secrets de Tyler Herro pendant le confinement

Bam Adebayo a encore une fois été déterminant pour le Heat de Miami. L'intérieur compile 20 points à 7/11, 12 rebonds, 4 passes et 2 steals. Chaque jour, il entre un peu plus dans l'histoire de la franchise... où quelques petits joueurs plutôt pas mal ont déjà posé leurs sneakers.

Les Boston Celtics ont tout tenté, mais trop tard...

- Les Celtics ont effacé 10 points de retard en deuxième mi-temps et ont même pris l'avantage d'un point, jusqu'à ce que le Heat se reprenne et ne refasse la course en tête. Malgré le faible écart au tableau d'affichage, Boston n'a pas eu l'occasion de tenter de tir miracle à la dernière seconde.

- On nous aurait dit, même pendant le confinement, que Miami serait à une victoire des Finales NBA à la fin du mois de septembre, on y aurait pas cru. La bande à Jimmy Butler (24 points cette nuit) peut pourtant plier l'affaire vendredi et retrouver un rendez-vous dont on ne la pensait pas capable 6 ans après le départ de LeBron James.

- Jayson Tatum était bloqué à 0 point (et 0/6) en première mi-temps, avant de se fâcher et d'en inscrire 28 en deux quart-temps. Mieux, mais pas assez. Dans le game 5, Boston ne pourra pas survivre si son All-Star démarre le match trop loin de son meilleur niveau. En attaque, comme en défense, d'ailleurs, où il n'a pas été irréprochable.

La performance « inacceptable » de Jayson Tatum dans le Game 4

- Jaylen Brown avait fait la promesse de booster tout le monde en défense pour ce game 4, à commencer par lui. Brown a été l'un des meilleurs Celtics sur le parquet cette nuit et on l'a effectivement vu essayer de faire les efforts défensifs. Là aussi, un effort isolé ne peut pas avoir vraiment de résultats concrets sur le collectif.

- Juste avant le match, Gordon Hayward est à nouveau devenu papa. Comme prévu, il est resté dans la bulle et a fait de son mieux pour contribuer en sortie de banc avec 14 points, 7 rebonds et 3 passes, mais aussi un différentiel de +8 en 30 minutes.

Tyler Herro c'est que de l'amour !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest