HERE COMES THE HERRO !

HERE COMES THE HERRO !

Le Miami Heat n’est plus qu’à une victoire des finales NBA après l’avoir emporté cette nuit sous l’impulsion des 37 points de Tyler Herro.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

On savait. Tout le monde savait. C’était évident que Tyler Herro allait claquer une performance décisive sur un match important à un moment ou un autre des playoffs. Parce que c’est dans son ADN. Alors on attendait. On attendait le moment où le Miami Heat serait confronté à l’adversité après deux séries gagnées assez facilement (no disrespect). On ne savait juste pas exactement quand ça viendrait. Un Game 5 ou un Game 6. Finalement un Game 4. Battus au match précédent, les Floridiens se devaient de réagir pour éviter de laisser les Boston Celtics égaliser. Une victoire primordiale pour mettre un premier pied en finales NBA.

CQFR : Miami aux portes des Finales, Tyler Herro est incroyable !

Dans ce contexte étouffant pour une moitié des joueurs NBA, le jeune homme s’est senti comme un poisson dans l’eau. Comme si lui aussi n’attendait que ça. Avec à la clé, pour Tyler, une performance Herro-ïque pour assommer la franchise du Massachussetts. 37 points pour lui et la victoire pour les siens (112-109).

« Je vis pour les grands moments », déclarait-il déjà après ses 14 points, 8 rebonds et 6 passes cumulés en sortie de banc lors du Game 5 victorieux contre les Milwaukee Bucks. « Mes coéquipiers et mes coaches me font confiance. Les moments forts, j’adore ça. »

37 points, un record pour un rookie du Miami Heat

Comment ne pas faire confiance à un joueur qui croit autant en lui ? Il transpire la confiance. La pression, il la boit. Comme cette nuit quand le Heat, après avoir dilapidé une avance de plus de 10 points, se retrouvait mené (84-85). Avec la peur de laisser filer un précieux succès. Alors le Herro est entré en selle. 17 points dans le money time. 5 de suite pour redonner 6 points d’avance aux siens. Puis encore un 2-2 aux lancers pour enterrer les espoirs des Celtics à une poignée de secondes du buzzer, alors que Jaylen Brown venait d’inscrire un trois-points pour recoller à 3 longueurs.

37 points au total donc. Un record pour un rookie du Heat en playoffs. C’est 10 de plus que Dwyane Wade en 2004. C’est aussi la deuxième performance la plus prolifique de l’Histoire pour un joueur de 20 ans à ce niveau, juste derrière les 42 points de Magic Johnson lors du Game 6 des finales 1980.

« Il n’y a rien que fait Tyler qui me surprend », témoignait Bam Adebayo à propos de son jeune coéquipier. Le symbole d’un joueur qui a déjà conquis tout le monde. « Il est confiant. Il est sans peur. Mais il est aussi humble, facile à coacher, il accepte les conseils des vétérans et il ne fait que gagner en confiance », ajoutait Erik Spoelstra.

Tyler Herro : l'idole des fans mais aussi des joueurs et des coaches

Ses partenaires à Miami sont des convaincus depuis longtemps maintenant. Même Jimmy Butler. Encore plus Jimmy Butler. L’arrière All-Star, patron de l’équipe, se retrouve en Tyler Herro.

« Nous avons beaucoup en commun pour être honnête. Plus que tout, je respecte la façon dont il bosse et dont il se comporte. Je suis heureux pour lui et je suis fier de lui », lâchait-il après une victoire contre les Chicago Bulls en décembre 2019. Ce soir-là, le rookie avait marqué 16 des 18 derniers points de son équipe.

Impressionnant depuis le début. C’est pour ça que tout le monde savait qu’il fallait s’en méfier. Tout le monde savait qu’il allait claquer sa performance clutch. Même Brad Stevens, le coach adverse, le savait avant le début de la série.

« Herro ? Super shooteur ! Il peut aussi jouer sur pick-and-roll. Sur ces Playoffs, il a aussi réalisé de très bonnes passes. Surtout, il a l'air de plus en plus à l'aise dès qu'il a l'opportunité de jouer. Il donne vraiment l'impression de n'avoir absolument pas peur. Franchement, il n'y a que des bonnes choses à dire à son sujet. C'est un sacré joueur. »

Un sacré joueur, c’est sûr. Les atouts et l’attitude d’un futur grand. Le caractère d’un champion. Et plus qu’à une victoire de découvrir ses premières finales.

Le carton de Tyler Herro en images :

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest