111 CLE
98 PHO
106 PHI
102 MIA
99 BKN
113 POR
98 MIL
97 BOS
125 GSW
123 SAC
111 LAL
106 HOU

CQFR : TP superbement fêté, Harden efface Kobe

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 6 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Celtics @ Nets : 102-109

Grizzlies @ Rockets : 94-112

Hornets @ Spurs : 108-93

Pistons @ Jazz : 94-100

Blazers @ Kings : 107-115

Pelicans @ Clippers : 121-117

---

- Le show James Harden s'est poursuivi cette nuit pour Houston contre Memphis. Les Rockets ont redressé la tête après leur déconvenue face à Orlando et le MVP en titre a gommé le 1/17 à 3 points qu'il avait claqué pour l'occasion. Harden a inscrit 57 points à 17/33 (6/15 à 3 points), avec 9 rebonds pour agrémenter le tout. Personne, depuis Wilt Chamberlain en 1964, n'avait réussi 17 matches consécutifs à 30 points ou plus. Pas même Michael Jordan ou Kobe Bryant, ce dernier s'étant arrêté à 16. S'il ne faiblit pas dans les prochaines semaines, Giannis Antetokounmpo et les autres prétendants vont devoir se lever de bonne heure pour lui ôter sa ceinture de MVP...

- Pour le retour de Tony Parker, les Spurs ont tué le game de la vidéo hommage qui fout des frissons et les larmes aux yeux. Le Français a eu du mal à rester de marbre.

- Après 17 ans de bons et loyaux services, c'est un euphémisme, Tony Parker est donc entré sur le parquet des San Antonio Spurs en tant qu'adversaire. Le public l'a chaudement applaudi. L'effet visuel était quand même curieux. "TP" avec un maillot de Charlotte au milieu de toutes ces tuniques des Spurs... A part Michael Jordan, aucun joueur n'avait affronté une équipe avec laquelle il avait précédemment remporté 4 bagues.

- Encore quelques larmichettes pour la route pour les fans de San Antonio. L'étreinte entre Gregg Popovich et Tony Parker, qui est aussi tombé dans les bras de Becky Hammon et Ettore Messina.

- Sur le plan sportif, les Hornets ont profité du coup de pompe des Spurs et de la belle soirée de Kemba Walker (33 points) pour venir décrocher un succès à l'AT&T Center. "TP" a joué son rôle de back-up à merveille avec 8 points, 4 passes, 3 rebonds et aucune perte de balle.

- Ça ne va plus trop à Boston. Avec Kyrie Irving forfait en raison d'une blessure au quadriceps, les Celtics n'ont pas su rebondir après leurs deux défaites précédentes à Orlando et Miami. Jayson Tatum a pris les rênes de l'attaque (34 pts), mais la réponse collective n'a pas été à la hauteur des attentes. Défensivement, les joueurs de Brad Stevens n'ont pas su gérer D'Angelo Russell (34 pts) et c'est la première fois depuis 10 matches que Brooklyn bat Boston.

- Detroit n'a pas su enchaîner après la démonstration de Blake Griffin au Staples Center. Les Pistons ont chuté sur le parquet du Jazz. La raquette Drummond-Griffin n'a pas fait trembler Rudy Gobert une seconde. Le Français a sorti un match à 18 points et 25 (!) rebonds pour guider Utah vers une 4e victoire de rang et la 8e place de l'Ouest pour la première fois depuis quelques semaines.

- Les Clippers sont en train de lâcher du lest en ce début d'année. L.A. a subi une troisième défaite consécutive face à New Orleans à domicile. Les Californiens ont pris de plein fouet un ouragan nommé Anthony Davis : 46 points et 16 rebonds.

- Les Kings ont décroché leur 23e victoire de la saison cette nuit à domicile contre Portland. Vous saviez quel était le nombre de succès attendu par les bookmakers de Vegas pour eux cette saison ? 25. En tout ! La recette ? Six joueurs entre 12 et 19 points pour l'accent mis sur le collectif sans une superstar capable de mettre 30 points à chaque match. Voilà les Kings à hauteur des Lakers, juste derrière Utah, le premier qualifié virtuel pour les playoffs.

---

Le classement