CQFR : Zion fait déjà des dégâts, Anthony Edwards cale un peu au démarrage

CQFR : Zion fait déjà des dégâts, Anthony Edwards cale un peu au démarrage

Voici ce qu'il fallait retenir des 6 matchez de pré-saison de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA, celle de Zion Williamson

Pacers @ Cavs : 106-116

Raptors @ Hornets : 112-109

Pelicans @ Heat : 114-92

Mavs @ Bucks : 128-112

Grizzlies @ Wolves : 123-104

Suns @ Jazz : 92-111

---

- Zion Williamson est l'un des joueurs qui ont fait la meilleure impression dans cette nuit de matches de pré-saison. L'intérieur des Pelicans a semblé affuté et très tonique, ce que le Heat a pu constater de très près.

En 33 minutes, Zion Williamson a compilé 26 points (8/13) et 11 rebonds, avec une belle adresse sur la ligne (10/11) et l'envie de montrer ce dont il sera capable de faire avec un temps de jeu et un physiques optimaux. Miami, sans Jimmy Butler, ni plusieurs autres cadres, n'a pas proposé une très grande résistance.

- Encore une victoire pour les Mavs face aux Bucks. Le duel de MVP potentiels entre Giannis Antetokounmpo - qui échangerait sans doute en un centième de seconde une troisième couronne de suite contre un ticket pour les Finales NBA - et Luka Doncic a été un peu plus intéressant que la veille.

Le Slovène est resté plus longtemps sur le parquet et a dominé sans donner l'impression de forcer : 27 points, 8 rebonds et 4 passes en 29 minutes. En face, le Greek Freak (24 points, 14 rebonds et 4 passes) est pour le moment en quête d'alchimie avec la recrue phare de l'été des Bucks, Jrue Holiday (11 points, 6 passes), pas encore au top de ce qu'il peut faire pour le moment.

- Après son 0/5 initial (sauvé par 4 superbes passes décisives), LaMelo Ball a vécu son deuxième match de pré-saison et ses premiers paniers. Le meneur rookie, à nouveau remplaçant, n'a pas pu éviter la défaite de Charlotte contre Toronto, mais il a encore apporté un peu de fraîcheur aux Hornets, à défaut d'une réelle efficacité. Avec Avec 12 points, 3 rebonds et 2 passes à 3/10 en 20 minutes, Ball a encore tenté des choses flashy et s'est même permis de toiser le banc des Raptors - qui l'avait peut-être un peu trashtalké... - après un panier à 3 points dans le corner.

- Dans ce match, le meilleur rookie n'était pas LaMelo Ball, mais Malachi Flynn des Raptors, entré en jeu pour apporter du jus. Mission accomplie : 17 points et 3 passes à 7/12. Le garçon a encore une tête de bon pick tardif pour Toronto.

- A l'heure actuelle, et ce n'est pas vraiment une surprise, le Jazz est une équipe plus fiable, solide et en place que les ambitieux Suns. Les débuts de Chris Paul (5 points, 6 passes en 18 minutes) n'ont pas empêché Phoenix de mordre à nouveau la poussière contre Utah. Les joueurs du Jazz se connaissent et l'effectif n'a pas été bouleversé. Personne n'était de taille à gêner Rudy Gobert (11 points, 20 rebonds) dans la raquette ou Bojan Bogdanovic (18 pts) à empêcher de rappeler qu'il a énormément manqué à son équipe dans la bulle.

On notera évidemment une ligne de stats que l'on devrait retrouver fréquemment cette saison pour Devin Booker avec Phoenix : 27 points à 11/17.

Le grand classement des 30 franchises NBA avant la reprise

- Les Cavs n'ont cette fois pas eu besoin d'un game winner de leur rookie Isaac Okoro pour disposer des Pacers. Si ce dernier a fini avec 15 points au compteur, c'est du banc qu'est venu le salut pour Cleveland, notamment de la part de Dante Exum (23 pts, 5 pds et 4 rbds). Chaque année, on espère voir l'Australien éclore à la hauteur de la hype qui l'entourait lors de la Draft 2014. Pourquoi pas celle-ci, au sein du très jeune groupe coaché par Bickerstaff ?

- Sage décision de la part de Karl-Anthony Towns de ne pas être allé au contact sur ce dunk de Ja Morant. On sait que le meneur des Grizzlies tente de postériser un intérieur adverse à chaque match... Morant (17 points, 7 rebonds et 7 passes à 7/12) et Memphis ont encore fait une partie propre pour dominer des Wolves un peu plus foutraques et en quête de la bonne rotation.

- Anthony Edwards, le n°1 de la Draft 2020, n'a pas eu beaucoup plus de réussite que lors de ses débuts. L'arrière des Wolves a été moyen, avec une activité louable mais pas encore de copie assez consistante pour justifier son statut. Face à Memphis, Edwards a inscrit 12 points à 4/14, avec 4 rebonds, 2 passes et 2 interceptions, mais aussi 5 pertes de balle en 26 minutes.

- KZ Okpala, le sophomore du Heat, est lui allé tenter sa chance pour aller contrer Brandon Ingram, mais le All-Star des Pelicans a fait comme s'il avait un ectoplasme face à lui et s'est offert l'un des plus jolis dunks de la nuit.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest