Derrick Rose était tellement fort que des joueurs simulaient des blessures pour l’éviter

Quand on vous dit que Derrick Rose avait un niveau complètement flippant au début des années 2010, ce n'est pas pour rien !

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Derrick Rose était tellement fort que des joueurs simulaient des blessures pour l’éviter

On parle souvent de cette époque où Derrick Rose semblait sur le point de dominer la NBA pendant des années, après son titre de MVP en 2011. C'est souvent la nostalgie qui l'emporte à l'évocation de ces souvenirs, puisque le meneur n'a jamais pu conserver son niveau insensé, la faute à de graves blessures. Celles et ceux qui ne connaissent que la version Knicks, Wolves, Cavs ou Pistons de Derrick Rose doivent se dire qu'on en fait souvent trop à ce sujet. Ils se trompent. Au sein même de la NBA, l'ancien joueur de  Chicago provoquait terreur et effroi. A tel point que des adversaires déclaraient forfait lorsqu'il savaient qu'ils allaient devoir défendre sur D-Rose. C'est ce qu'a raconté son ancien coéquipier John Lucas III, membre de la rotation de Tom Thibodeau cette année-là.

Comment Kobe Bryant a aidé Derrick Rose à revenir au top

"Je déteste quand les gens fuient la compétition, ne veulent pas affronter certaines personnes ou en ont peur. J'ai vu des gens simuler des blessures. Certains de vos joueurs préférés, là... Quand ils voyaient Derrick Rose au programme l'année où il a été MVP, j'en ai vu pas mal attraper un 'rhume D-Rose'. Ca nous faisait marrer", raconte Lucas dans l'émission No Chill with Gilbert Arenas sur Fubo TV.

Pour rappel, au-delà de statistiques qui peuvent paraître banales à côté de ce que certains meneurs ou arrières peuvent produire aujourd'hui (25 points et 7.7 passes de moyenne en 2010-2011), c'est l'impression visuelle qui était folle avec Derrick Rose. Sur le plan athlétique et sur l'absence totale de stress, quel que soit l'adversaire, le type était sur une autre planète. Il fera partie à jamais des joueurs dont on se demande s'ils n'auraient pas pu chambouler un peu la narration des saisons qui ont suivi...

Derrick Rose suivi de près par deux équipes, transfert à venir ?

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest