123 ORL
119 MEM
109 TOR
116 OKC
93 NYK
111 DEN
108 CLE
110 LAC
111 HOU
105 SAS
116 MIL
87 MIA
106 LAL
111 BKN

Kanter à Turkoglu : « Tu es le chien de compagnie d’Erdogan »

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Hedo Turkoglu a tenté de décrédibiliser les propos d'Enes Kanter, qui avait expliqué craindre pour sa vie s'il se rendait à Londres.

Les déclarations d'Enes Kanter sur la raison de sa non-venue à Londres pour l'un des Global Games ont sans surprise fait réagir. Le pivot des New York Knicks avait expliqué qu'il ne se rendrait pas en Grande-Bretagne de peur d'être tué par des émissaires du chef d'état turc Recep Tayyip Erdogan.

Hedo Türkoglu, l'ancien joueur d'Orlando ou de San Antonio, aujourd'hui conseiller d'Erdogan, a rétorqué que Kanter avait simplement un "problème de passeport".

"Nous savons qu'il ne peut pas voyager dans plusieurs pays depuis 2017. S'il ne peut pas y aller, ce n'est pas parce qu'il craint pour sa vie, mais à un cause d'un souci de visa. Kanter essaye d'attirer la lumière avec des explications irrationnelles et des remarques politiques. C'est un autre exemple de la campagne de dénigrement qu'il a entamé depuis des années pour masquer les contradictions de sa carrière sportive", a expliqué Türkoglu dans un communiqué sur Twitter.

Ce à quoi Enes Kanter a répondu, en présentant son passeport américain :

"Voici mes papiers pour voyager. Il ne s'agit pas d'un problème de visa. Je peux aller à Londres. Soit tu délires, soit tu es toujours le chien de compagnie d'Erdogan. Continue d'agiter ta queue, Hedo Turkoglu".

https://twitter.com/Enes_Kanter/status/1082358590281637888?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1082358590281637888&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.hotnewhiphop.com%2Fenes-kanter-claps-back-at-hedo-turkoglu-erdogans-lap-dog-news.68619.html

Pour rappel, Enes Kanter est un paria dans son pays depuis son soutien affiché à l'un des opposants principaux d'Erdogan, Fetullah Güllen, en exil aux Etats-Unis depuis des années. Güllen est considéré comme un allié et un responsable politique modéré par les Américains, mais comme le chef d'une organisation terroriste par le gouvernement Erdogan.

Pour en savoir plus sur l'histoire d'Enes Kanter, vous pouvez lire le sujet qu'on avait consacré à l'intérieur turc : "Enes Kanter, une cible dans le dos".