Toronto avance déjà ses pions pour recruter Giannis Antetokounmpo en 2021

Adrian Wojnarowski a confirmé que les Toronto Raptors allaient bien se positionner pour accueillir Giannis Antetokounmpo lors de l'été 2021

N.SPar N.S | Publié
Toronto avance déjà ses pions pour recruter Giannis Antetokounmpo en 2021

Il ne sera free agent que dans un an et demi, mais Giannis Antetokounmpo fait déjà tourner les têtes de plusieurs franchises. Et après tout, ils ont raison. On a jamais vu autant de superstars quitter leur franchise depuis trois ans. Même si le MVP en titre a toujours clamé son amour pour Milwaukee, le temps sera très, très long d'ici l'été 2021. Les Bucks peuvent, d'ici-là, avoir remporté deux titres tout en ayant prolongé leur star depuis un an. Car oui, Giannis a la possibilité de signer le plus gros deal de l'histoire à la fin de cette saison. Mais ils peuvent aussi se planter, et ainsi obliger le Grec à regarder d'autres possibilités. La vérité à l'instant T est trop importante pour spéculer avec autant d'avance.

Cependant, il faut tout de même préparer le terrain. Acquérir un tel joueur nécessite de l'espace financier mais aussi des joueurs adéquats. Dans cet esprit, les Toronto Raptors ont déjà leur plan en tête, comme l'a confirmé le toujours très bien renseigné Adrian Wojnarowski. Avant même de faire savoir leur intérêt pour Giannis Antetokounmpo, ils ont prolongé Pascal Siakam. Ils veulent en faire de même avec Fred VanVleet, mais sans pour autant compromettre leurs chances de signer le Greek Freak. Serge Ibaka et Marc Gasol ont des contrats expirants. Kyle Lowry sera libre en 2021. À eux trois, ça fait pratiquement 82M de dollars qui vont partir de la masse salariale.

Autre point sur lequel Toronto peut s'appuyer, son GM Masai Ujiri. Il est aujourd'hui le plus réputé sur le marché, au point que les Knicks veuillent sacrifier des tours de Draft pour l'attirer. L'intéressé n'a néanmoins pas encore prolongé dans l'Ontario. Mais s'il le fait, nul doute qu'il aura en tête ce gros coup. Giannis sait qu'avec un tel GM derrière lui, en plus de Siakam et VanVleet, il pourra jouer le titre tous les ans. Nous en sommes encore très loin mais si le temps se gâte à Milwaukee, la menace Toronto se fera de plus en plus présente.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest