Historique : Russell Westbrook tue Denver au buzzer et efface Robertson des tablettes

Incroyable nuit pour Russell Westbrook, auteur du game winner contre Denver et d'un 42e triple-double qui le fait entrer dans la légende.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
Historique : Russell Westbrook tue Denver au buzzer et efface Robertson des tablettes
C'est donc à Denver que Russell Westbrook a réécrit l'histoire de la NBA. Le meneur d'OKC s'y est fait une place importante la nuit dernière, en réussissant son 42e triple-double de la saison pour dépasser un record que l'on pensait inatteignable : celui d'Oscar Robertson. Westbrook l'a fait avec la manière, pas au rabais ou de manière bien trop démonstrative. En plus d'inscrire 50 points, 16 rebonds et 10 passes, le All-Star s'est permis de jouer les rois du suspense. C'est lui, d'un panier à trois points meurtrier au buzzer, qui a tué la rencontre et les derniers espoirs de qualification pour les playoffs des Nuggets. Au préalable, le Californien avait marqué les 15 derniers points de son équipe... Un moment d'histoire qui risque bien d'avoir tué tout suspense dans la course au titre de MVP. On imagine mal plus de la moitié des journalistes disposant d'un vote lui reprocher le "mauvais" classement d'OKC, une équipe qui serait probablement loin du top 8 sans sa présence.
"C'était de l'adrénaline pure, des émotions dingues. Ce panier de la gagne, c'est quelque chose dont on rêve tous quand on est gamin. Je n'oublierai jamais ça. Pour tout ce qui m'arrive, je remercie celui qui est au-dessus de nos têtes", a expliqué Westbrook.
Il peut aussi remercier Kevin Durant de lui avoir laissé les rênes de l'équipe...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest