108 DET
116 NOP
99 TOR
104 MIL
110 SAS
97 UTA
107 NYK
119 CHA

Houston réagit brillamment pour égaliser à 1-1

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Grâce à une copie collective nettement plus convaincante et malgré les 38 points de Kevin Durant, les Houston Rockets sont revenus à 1-1 en finale de la Conférence Ouest contre Golden State.

Houston Rockets 127-105 Golden State Warriors

C'est quand même bien mieux quand les Rockets jouent en équipe ! Après avoir été vampirisés par la paire James Harden-Chris Paul dans le game 1, les Texans ont fait preuve de beaucoup plus cohérence collective pour égaliser à 1-1 contre les Warriors. La défaite était interdite pour ne pas risquer le sweep avec deux déplacements à venir dans la Bay Area. Les joueurs de Mike D'Antoni sont parvenus à retrouver leurs esprits et ont montré leur vrai visage. Celui d'une équipe qui a dominé la NBA en saison régulière et peut surclasser n'importe qui le temps d'un match quand ses principes de jeu sont respectés.

Golden State n'a ainsi pas vu le jour et a été dépassé par la vitesse, l'adresse et l'efficacité de James Harden et de ses camarades. Le barbu en chef n'était pas dans un très grand soir (3/15 à 3 points), mais il est parvenu à impliquer ses partenaires et à contribuer à l'effacement progressif des champions en titre. Idem pour Chris Paul, tranchant en première période sur des séquences dont il a la secret, avant de dispatcher les tâches.

Muets ou presque dans le game 1, PJ Tucker et Eric Gordon ont cette fois été cruciaux et productifs. Tucker ne s'est pas contenté de défendre le plomb, il a aussi inscrit 22 points à 5/6 à 3 points, avec 7 rebonds et 4 passes. Gordon avait lui de nouveau endossé la cape du "super sub", avec 27 points en sortie de banc à 6/9 à 3 points.

Menés de 14 points à la mi-temps, les Warriors n'ont pas livré un match catastrophique, mais ils n'ont pas longtemps répondu aux envies de combat de leurs hôtes. Kevin Durant (38 points) a confirmé qu'il serait indéfendable jusqu'au bout de la série, alors que la paire Draymond Green-Klay Thompson a signé sa partie la plus discrète et légère depuis le début des playoffs.

Rien de grave pour Golden State, qui a déjà fait un mini break dimanche dernier et va désormais devoir éteindre les espoirs nés de cette victoire chez les Rockets.

Highlights

Boxscore

Warriors
STARTERSMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
D. GreenPF372-50-22-206662244-246
A. IguodalaSF272-40-11-224610032-225
K. DurantSF3513-223-79-912300055-2838
S. CurryPG347-191-81-107770023-2016
K. ThompsonSG373-112-40-002222001-248
BENCHMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
D. WestPF62-40-00-000000002-64
K. LooneySF112-40-00-032501111-24
J. BellC60-20-01-203300100+21
Z. PachuliaC52-20-01-210111000+65
Q. CookPG52-31-22-201100000+67
S. LivingstonPG182-30-01-210120001+25
N. YoungSG172-62-60-010120003+06
J. McGeeCDNP-COACH'S DECISION
TEAM39-859-3018-229273621641522105
45.9%30.0%81.8%
Rockets
STARTERSMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
T. ArizaSF367-91-34-422462003+2619
P. TuckerSF368-95-61-216741014+2222
C. CapelaC312-30-01-5371010033+125
C. PaulPG346-141-53-304463035+1316
J. HardenPG349-243-156-60101031043+2227
BENCHMINFG3PTFTOREBDREBREBASTSTLBLKTOPF+/-PTS
T. BlackPF41-20-00-011200002-42
R. AndersonPF40-00-00-000010000-40
L. Mbah a MoutePF71-50-10-010100000-72
E. GordonSG338-156-95-503321100+2927
G. GreenSG151-20-11-202200012+93
J. JohnsonSG40-20-10-002200001-40
A. JacksonG42-30-10-020200011-44
N. HilarioCDNP-COACH'S DECISION
TEAM45-8816-4221-2710374723811324127
51.1%38.1%77.8%