Comment Ime Udoka a convaincu Aldridge de signer aux Spurs

BasketSessionPar BasketSession Publié

Ancien coéquipier de LaMarcus Aldridge et désormais assistant de Gregg Popovich aux San Antonio Spurs, Ime Udoka est l'homme qui a rameuté la star dans le Texas.

LaMarcus AldridgeDe l'extérieur, on pourrait croire que les San Antonio Spurs constituaient de loin la meilleure option pour LaMarcus Aldridge. La franchise texane truste les sommets de la ligue depuis une quinzaine d'années, l'organisation est sans doute la mieux gérée du pays (tous sports confondus), l'équipe est candidate pour le titre chaque saison et Tim Duncan, légende parmi les légendes, va bien bientôt prendre sa retraite. LMA avait donc une occasion de côtoyer l'un des meilleurs joueurs de tous les temps, de prendre le flambeau par la suite et - surtout - de glaner une ou plusieurs bagues, ce qui semblait impensable à Portland au sein d'une Conférence Ouest aussi relevée.

Le natif de Dallas a effectivement signé aux Spurs mais il a bien failli rejoindre Phoenix. En effet, LaMarcus Aldridge avait quelques craintes à l'idée de jouer pour San Antonio. Des doutes balayés par Ime Udoka, assistant aux Spurs, inspiré sur le coup.

"Les meetings étaient tous passés et j'hésitais entre deux équipes : Phoenix et San Antonio. Je pense qu'Ime (son ancien coéquipier) restait à San Antonio pendant l'été et je lui ai proposé de prendre un vol jusqu'à Dallas avec moi. De là il aurait pu aller à San Antonio. Je lui ai dit d'acheter son vol juste avant que notre avion décolle. Il m'a dit : 'je ne vais pas prendre d'autres vols. Je vis à Los Angeles, je suis seulement venu pour répondre à toutes les questions que tu pourrais avoir.' Je lui ai dit : 'mec tu es fou, descend.' Il a insisté, il n'a pas voulu partir."

LaMarcus Aldridge avait bien des questions. L'intérieur - pour qui la reconnaissance à l'échelle nationale compte beaucoup - craignait que son jeu ne colle pas avec celui des Spurs. Il s'inquiétait aussi de son utilisation, lui qui avait l'habitude d'être la première option offensive à Portland. Ime Udoka a su le rassurer. Et les Spurs afficheront donc une armada impressionnante la saison prochaine avec Aldridge à leur tête.

Via USA Today