Ja Morant, le ciel est sa seule limite selon Kevin Durant

Ja Morant a été encensé par Kevin Durant, qui pense que le meneur des Grizzlies serait dur à affronter quand il aura amélioré son tir.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Ja Morant, le ciel est sa seule limite selon Kevin Durant

Gagner le titre de Rookie de l'année, c'est bien. Avoir le respect des meilleurs joueurs du monde, c'est encore mieux. Ja Morant, le meneur des Memphis Grizzlies, n'a pas pu disputer les playoffs malgré le superbe parcours de son équipe cette saison. En revanche, ses faits d'armes ont marqué les esprits de beaucoup de monde. A commencer par Kevin Durant, qui a discuté de son cas avec JJ Redick lors de son passage dans le podcast de l'arrière des New Orleans Pelicans, "The Old Man and the Three".

Redick a d'abord ciblé l'un des points à améliorer dans le jeu de Ja Morant, mais la conversation a très vite tournée à l'éloge.

"Il doit shooter mieux que ça. Mais une chose est claire le concernant. Il travaille dur. Son feeling pour le jeu est hallucinant. L'une des choses dans lesquelles il excelle malgré son jeune âge, c'est sa capacité à savoir à quel moment il doit accélérer et à quel moment il doit impliquer ses partenaires.

Ce flair, particulièrement à cet âge, tu ne le vois jamais chez des joueurs qui aiment autant avoir la balle".

Kevin Durant : "Je suis d'accord. Quand il est venu jouer au Barclays, j'ai pu le voir de près. Il sent le jeu et il ne force rien. C'est un athlète incroyablement gracieux. Comme tu as dit, il doit être capable de mieux shooter, mais je trouve que sa mécanique n'est pas si mauvaise que ça. Ce n'est pas comme s'il était incapable de tirer.

En passant sous les pick and rolls, il marquera toujours quelques paniers à 3 points. Mais une fois qu'il sera devenu meilleur et plus précis, le ciel est sa seule limite".

Ja Morant s'est révélé être beaucoup moins "croqueur" que ce que l'on aurait cru après l'avoir vu porter l'équipe de Murray State à la fac. Son titre de Rookie of the year ne souffre d'aucune contestation, tant il a été un leader technique et vocal de ce jeune groupe des Grizzlies que l'on a pris du plaisir à suivre. La deuxième saison est souvent la plus dure et on a hâte de le voir confirmer.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest