La stat de John Wall qui ne présage rien de bon pour son duo avec Harden

John Wall est un joueur quasiment insignifiant quand il n’a pas la balle entre les mains. Et il va jouer avec James Harden…

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
La stat de John Wall qui ne présage rien de bon pour son duo avec Harden

Ce n’est pas facile de partager la vedette avec James Harden. Le barbu des Houston Rockets n’est probablement pas le plus exigeant des coéquipiers. Ni la plus grande diva de la ligue. Par contre, il aime avoir le ballon entre les mains. En fait, c’est même quasiment tout le temps le cas. Au cours de ces dernières saisons, personne n’a autant monopolisé la gonfle que lui. Et c’est de mauvais augures pour John Wall.

Parce que le meneur des Washington Wizards aime lui aussi pouvoir diriger le jeu. En même temps, c’est ce qu’il fait de mieux. C’est un excellent distributeur grâce à sa vitesse d’exécution et sa vision en attaque.

Sauf que quand il n’a pas le ballon, l’ancien premier choix de draft ne sert à rien. Littéralement à rien. Pire que Russell Westbrook. John Wall n’a coupé que 9 fois au cours de ses 151 derniers matches en NBA. Et encore, absolument aucune coupe sans un écran au préalable.

Autrement dit, quand il n’a pas la balle, il… attend qu’elle lui revienne. Et rien d’autre. Si James Harden continue de faire le show tout seul, les deux superstars risquent de passer leur temps à se regarder. C’est dommage.

Pourquoi John Wall peut se réinventer et renaître (un peu) avec Houston

Alors c’est à chacun de se réinventer. Harden était très efficace dans un rôle sans ballon au Thunder. Wall peut le devenir aussi en y mettant du sien. Mais pour l’instant, l’association promet d’être particulièrement chaotique.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest