James Dolan n’a pas voulu offrir de contrat max à Kevin Durant

backdoorPar backdoorPublié

Refroidi par sa blessure au tendon d'Achille, James Dolan n'a pas souhaité offrir de contrat max à Kevin Durant, qui a rejoint les Brooklyn Nets.

Kevin Durant a donc choisi les Brooklyn Nets. Les New York Knicks ont vu leur rêve de monter une grosse team voler en éclats. Ironie du sort, ce sont les voisins de "BK" qui ont accompli leur projet de réunir deux superstars, puisque Kyrie Irving a aussi signé. On ne sait pas à quel moment "KD" a porté son choix sur Brooklyn, ni même s'il a un jour sérieusement envisagé de porter le maillot des Knicks. Mais si tel a été le cas, le comportement de la franchise après sa blessure a dû le convaincre que ce n'était pas une bonne idée.

Selon Ramona Shelburne d'ESPN, James Dolan, le propriétaire des Knicks, n'était absolument pas prêt à offrir à Kevin Durant le contrat max qu'il a réclamé à ses courtisans. C'est visiblement la gravité de la blessure du double MVP des Finales qui a provoqué ce refus. Dolan n'a pas souhaité prendre de risque financier important avec un joueur frappé par ce qui est généralement considéré comme la pire blessure pour un basketteur : une rupture du tendon d'Achille.

Les Nets n'ont pas hésité une seconde. Les Clippers et les Warriors étaient prêts, eux aussi, à offrir le jackpot sur le long terme à "KD" malgré le coup du sort qui l'a frappé. Les Knicks n'étaient donc pas "prêts à tout" pour recruter Kevin Durant comme on l'a cru pendant des mois. James Dolan, en revanche, est prêt à tout pour maintenir son équipe dans la médiocrité.