Kyrie Irving et l’art du mystère : il y avait mieux à faire niveau com’

Kyrie Irving et l’art du mystère : il y avait mieux à faire niveau com’

Kyrie Irving a manqué le dernier match des Nets pour des raisons un peu nébuleuses. En tout cas pour son coach Steve Nash...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

On ne sait pas, à cette heure, ce qui a provoqué l'absence de Kyrie Irving lors du match entre les Brooklyn Nets et les Philadelphie Sixers. Ses raisons sont peut-être tout à fait valables et respectables. Sa défection de dernière minute n'a d'ailleurs pas eu de conséquences, puisque Brooklyn a réussi à l'emporter. C'est plutôt la forme et le flou quasi-total autour de ladite absence qui posent question.

Steve Nash, son coach, a appris la nouvelle après certains médias et après ses joueurs, auxquels l'ancien meneur de Cleveland et Boston avait envoyé un message au préalable à en croire Caris LeVert. C'est ce qu'il a expliqué en se présentant devant la presse avant le coup d'envoi de la rencontre. Nash a alors évoqué un problème d'ordre privé et dont il ignorait la teneur. Peu après, Brandon "Scoop B" Robinson, journaliste de Heavy.com dont la fiabilité est à géométrie variable, révélait que Kyrie Irving n'avait simplement "pas envie de jouer". Dans la foulée, Jason Dumas de Kron4News, précisait que c'était en relation avec les événements de mercredi au Capitole de Washington.

Et depuis, toujours pas un mot de la part du joueur lui-même...

CQFR : Kyrie et les Nets insolents, Jokic réveille Denver, LaVine est clutch

Kyrie Irving aurait parfaitement pu, de manière officielle, annoncer qu'il ne se sentait pas en état de jouer au basket car émotionnellement bouleversé par les scènes surréalistes observée dans la capitale la veille. Il y aurait bien eu quelques trolls et détracteurs pour critiquer son choix, mais les gens, dans leur majorité, aurait sans doute parfaitement compris. Tout le monde sait que Kyrie est un athlète engagé et prêt à aller loin pour que la NBA joue un rôle majeur dans la résolution de problèmes de société. C'est encore une fois un souci de communication qui rend la situation inconfortable pour beaucoup de monde.

S'il s'agit bien d'un souhait de Kyrie Irving de marquer le coup ou d'une incapacité à jouer dans un contexte politique compliqué, la méthode n'est pas bonne. Il n'est pas normal que Steve Nash se retrouve devant les médias sans savoir pour quelle raison l'une des deux stars de son équipe est absente. Pas en 2021. Pas avec tous les moyens de communication à sa disposition. S'il s'agit en revanche d'un réel problème d'ordre privé ou familial, c'est autre chose et l'explication précise n'est pas nécessaire. Le fait que plusieurs sources évoquent les événements de Washington pour expliquer l'absence permet a priori d'écarter la thèse du souci réellement privé.

On espère pour les Nets que ce n'est qu'un couac de communication qui ne se répétera pas trop souvent. Brooklyn doit déjà faire le dos rond sans Kevin Durant et après la grave blessure de Spencer Dinwiddie. Si Kyrie Irving devient plus imprévisible que ce que le front office avait prévu, la saison s'annonce délicate. Sur le terrain, en tout cas, il est difficile de reprocher quoi que ce soit à "Uncle Drew". Son dernier match face au Utah Jazz a été un modèle du genre.

Même sans Spencer Dinwiddie, Kyrie Irving voit des Nets « très dangereux »

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest