99 BOS
91 IND
120 MIL
99 DET
118 HOU
98 UTA

Les Lakers ont empêché Lonzo Ball de se faire opérer sans autorisation

N.SPar N.SPublié

L'opération à la cheville que voulait réaliser le meneur Lonzo Ball n'avait pas été autorisée par les Los Angeles Lakers.

Plus le temps passe, et plus on apprend que le bordel aux Los Angeles Lakers était bien plus important qu'on ne le pensait. Entre l'effectif bancal, le manque de communication sur la blessure de LeBron James, l'affaire Anthony Davis, les états-d'âme du vestiaire, la démission de Magic Johnson et pour finir l'éviction de Luke Walton, la saison des Californiens aurait pu être une vraie série Netflix. On peut également rajouter le beef entre Lonzo Ball et sa marque Big Baller Brand. Le meneur sophomore est également le sujet d'une information rapportée par Shams Sharania.

L'insider de "The Athelic" confie qu'après la blessure à la cheville de Lonzo Ball, ce dernier, poussé par Alan Foster (l'homme qui s'est fait 1 millions sur le dos de Big Baller Brand), a tenté de se faire opérer sans que les Los Angeles Lakers aient approuvé l'intervention. Ce sont Magic Johnson et Rob Pelinka qui sont intervenus pour éviter ça. Ils ont notamment expliquer à Ball, qui était déjà dans l'Ohio pour subir cette opération, qu'une telle manoeuvre dans le dos de ses dirigeants lui ferait perdre son contrat à LA. On attend désormais avec impatience la nomination de Tyronn Lue ainsi que les arrivées de JR Smith et Phil Jackson pour encore plus se marrer.