105 Denver Nuggets DEN
102 Dallas Mavericks DAL
118 Portland Trail Blazers POR
111 Phoenix Suns PHO
113 Boston Celtics BOS
116 New Orleans Pelicans NOP
108 Orlando Magic ORL
102 Minnesota Timberwolves MIN

LaVar Ball allume violemment Luke Walton

BasketSessionPar BasketSession Publié

LaVar Ball a envoyé un énorme scud à Luke Walton. L'ambiance risque d'être tendue aux Lakers après ça.

Oui, encore une news sur LaVar Ball. Oui, beaucoup en ont marre de lui. Mais le fait est qu’il fait partie de l’actu basket. Parce que toutes ses déclarations, tous ses choix et ses prises de position ont depuis le début, directement ou pas, à court ou long terme, un impact sur la carrière de ses rejetons. Et tout son cirque depuis de nombreux mois méritait d’être relaté dans le sens où il était annonciateur de ce moment que tous les GMs de la ligue redoutait quand il réfléchissait à l’option Lonzo Ball. Car, ça y est : si ce n’était déjà le cas, LaVar Ball vient de foutre un sacré bordel aux Los Angeles Lakers en s’en prenant de manière frontale à Luke Walton et aux équipiers de son môme.

Dans une interview à ESPN, LaVar Ball a exprimé sa frustration et tacle très salement le coach de son fils :

« On peut voir qu’ils ne jouent plus pour Luke », a déclaré le daron le plus fatigant du basketball. « Luke n’a pas plus de contrôle sur l’équipe. Ils ne veulent plus jouer pour lui.

C’est une bonne équipe. Personne ne veut jouer pour lui. Je peux le voir. Pas de high five quand ils sortent du terrain. Les gens ne savent pas pourquoi ils sont sur le terrain. Il est trop jeune. Il est trop jeune. (…) Il n’est plus en connexion avec eux. Vous pouvez regarder n’importe quel joueur, il n’est en connexion avec aucun d’entre eux. »

Samedi, Lonzo Ball a rejoué après avoir été écarté des terrains (épaule) depuis le 23 décembre. Mais son retour n’a pas empêché les Lakers d’enregistrer une neuvième défaite consécutive. Alors, certes, vu la dynamique, le message du coach semble avoir du mal à passer. Mais est-ce à LaVar Ball de faire ce genre de sorties, depuis la Lituanie ?

Rien n’est surprenant pour autant dans cette histoire. Il a déjà eu par le passé pas mal de soucis avec les coaches de ses enfants. Il a d’ailleurs retiré LaMelo de Chino Hill High à cause de problèmes avec Dennis Latimore, l’entraîneur de l’équipe. C’est maintenant à Luke Walton qu’il s’en prend donc. Ce n’est pas la première fois. Il avait d’abord insinué que les Lakers ne savaient pas gérer son fils. Il avait également reproché à Walton de laisser son fils trop sur le banc. Idem ce coup-ci, mais l’attaque est nettement plus franche et directe, surtout qu’elle est doublée de l’affirmation que le coach ne tient plus son équipe.

« Lonzo avait l’air bien, mais il avait aussi l’air dégoûté. Il était prêt à jouer. A 4 minutes de la fin du premier quart, il a dunké, il commençait à trouver son rythme et le coach l’a remplacé. Il l’a sorti. Et le match passe de 4 points à 10, à 15 et à 20. Je ne sais pas ce qu’ils foutent. S’il est prêt à jouer, laissez-le jouer. N’essayez pas de le gérer en limitant ses minutes, de mettre des restrictions. »

LaVar Ball tacle non seulement Luke Walton, mais aussi les joueurs

En visionnaire (…), LaVar Ball voit plus loin. Pour lui, Luke Walton ne pourra pas gérer LeBron James (si, si, il vient à L.A. l’été prochain, scoop exclusif de LaVar) et le gros free-agent qui l’accompagnera. Mais comme il ne fait jamais les choses à moitié, pour lui il faudra donc un nouveau coach, mais aussi de nouveaux équipiers…

« LeBron vient à L.A. Je sais qu’il vient à L.A. LeBron n’est pas idiot. Quelle est la seule manière qu’il puisse battre Jordan ? Il ne peut pas gagner plus de titres. Le seul moyen, c’est de dire ‘chaque équipe où j’ai joué, j’ai gagné un titre’. Va aux Lakers et gagne le titre, et là tu seras meilleur que Jordan.

Et tu ne peux pas donner à mon fils le meilleur joueur de la ligue et ne pas t’attendre à ce qu’il gagne. Faut se débarrasser de tout le monde. Donne lui LeBron et Gelo (LiAngelo Ball). Vous avez un 2 et un 3. Et c’est gagné. Après tout ce dont vous avez besoin, ce sont deux rebouteurs - Julius Randle et Larry Lance Jr. »

Grosse connaissance du basket moderne… A noter qu’étonnamment il préfère Lance à Kyle Kuzma. Faut dire que ce dernier a la mauvaise idée d’être le meilleur rookie de l’équipe depuis le début de saison. Bref, LaVar Ball annonce tranquillement en milieu de saison qu’il faut se débarrasser de la quasi totalité des coéquipiers de son fils. Et Luke Walton donc :

« Même si vous faites venir LeBron ou Paul George, il ne peut pas coacher ces gars. Qu’est-ce qu’il va leur dire ? Il est trop jeune. Il n’a aucun contrôle. »

En une sortie, LaVar Ball a foutu le feu aux vestiaires des Los Angeles Lakers. Et il a potentiellement pas mal isolé son fils. On le savait depuis des mois, mais là on est désormais dans le concret : il va falloir que Lonzo Ball soit très, très fort mentalement…