- DET
- NOP
- TOR
- MIL
- SAS
- UTA
- NYK
- CHA

Adam Silver se mouille pour défendre LeBron James

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

On s'y attendait, mais cette sortie rassure sur l'unité au sein de la ligue, jusque dans ses plus hautes sphères.

Certains patrons de grandes ligues aux Etats-Unis font tout pour ne pas vexer le pouvoir en place.  En NFL, Roger Goodell n'a pas brillé pour sa compréhension et sa tolérance envers les joueurs ces dernières années. L'épisode Colin Kaepernick, avec les protestations qui ont suivi, en est la preuve. La NBA peut se féliciter d'avoir un boss qui soutient ses athlètes, même lorsqu'ils sont opposés aux puissants. La passe d'armes entre LeBron James et Donald Trump a poussé Adam Silver a intervenir. Et le "commish" a fait le job en se rangeant évidemment au côté du "King". Le président des Etats-Unis avait remis en cause son intelligence. Gloups...

"LeBron James est l'un des plus grands joueurs de l'histoire de la NBA. L'un des athlètes les plus accomplis. Il gère un média à succès. Il a envoyé des centaines d'étudiants à la fac et vient d'ouvrir une école à Akron. Ces jeunes peuvent recevoir un enseignement, des repas et le transport gratuitement. J'admire énormément l'intelligence et le sens des affaires de LeBron James. J'ai aussi un immense respect et de l'admiration pour ce qu'il fait dans sa communauté", a expliqué Adam Silver sur USA Today.

Même si on s'y attendait un peu, il était important qu'Adam Silver marque le coup. Michael Jordan et une palanquée d'autres joueurs ou anciens joueurs NBA sont sortis de leur réserve dans cette affaire.