LeBron pense que Marc Gasol lui a volé un trophée, mais il a tort

LeBron James n'a pas la mémoire courte. Selon lui, il aurait dû être élu meilleur défenseur de la ligue l'année où son nouveau coéquipier Marc Gasol a été élu.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
LeBron pense que Marc Gasol lui a volé un trophée, mais il a tort

LeBron James était l'invité de l'émission Road Trippin, co-animée par son ancien coéquipier à Cleveland Richard Jefferson. Le King a évoqué les nombreuses arrivées de l'intersaison, notamment celle de Marc Gasol. LeBron a d'ailleurs la rancune tenace, puisqu'il a gentiment glissé, au milieu de deux compliments, que son nouveau camarade avait remporté par le passé un titre qui aurait dû lui revenir...

"Je suis incroyablement heureux qu'on ait pu recruter Big Marc Gasol, un autre champion NBA il y a deux ans. Je l'ai toujours adoré. Bon, il a mon trophée de défenseur de l'année chez lui. Je t'aime Marc et j'ai hâte de discuter de ça avec toi", a lancé LeBron James.

Il s'est installé une sorte de mythe selon lequel Marc Gasol n'aurait jamais dû gagner le titre de Defensive Player of the Year en 2013, lorsqu'il portait le maillot des Memphis Grizzlies. Tordons lui un peu le coup, même si LeBron James s'amuse à surfer dessus.

LeBron James peut encore devenir le GOAT, Obama explique comment

Premièrement, LeBron a effectivement fait une superbe saison défensive en 2013, année de son dernier titre de MVP. Pour les défenseurs de celui qui était alors la star du Miami Heat, le trophée aurait dû revenir à leur poulain puisque Marc Gasol n'a même pas été élu dans le meilleur cinq de la saison. Sauf que ce n'est quand même pas de la faute de l'Espagnol si les médias et les coaches ont voté séparément pour le Defensive Player of the Year et pour le meilleur cinq défensif.

A son crédit, Gasol était n°1 au classement du Defensive Plus Minus, 2e à celui des Defensive Win Shares, 5e à celui du Defensive Rating, tout en étant la pierre angulaire de la deuxième meilleure défense de la ligue au Defensive Rating.

Cette anomalie de l'absence du meilleur défenseur de l'année dans la All-Defense 1st team s'est déjà produite dans le passé et pas plus tard qu'un an auparavant avec Tyson Chandler, vainqueur en 2012.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest