Les Rockets voudraient entamer leur révolution avec Joel Embiid

Alors qu'ils vont entrer dans une nouvelle ère, les Rockets seraient prêts à faire exploser leur équipe pour faire venir Joel Embiid

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Les Rockets voudraient entamer leur révolution avec Joel Embiid

Mike D'Antoni parti, Daryl Morey démissionnaire, les Houston Rockets sont plus que jamais dans l'intrigue pour cette intersaison. Les deux principaux architectes du méga small-ball ont quitté les lieux, laissant derrière eux une équipe bâti pour un système extrémiste avec des finances dans le rouge. Quoi qu'il se passe à Houston dans les semaines à venir, il va falloir tout repenser avec un GM débutant et un nouvel entraîneur. Ce dernier pourrait également être un novice puisque la candidature de Stephen Silas prendrait du poids. En bref, les Texans vont basculer dans une nouvelle ère.

Les derniers échecs en playoffs font aussi penser qu'il était peut-être temps de tourner la page. Mais comment reconstruire, ou plutôt affiner cet effectif ? Il y a de la matière avec un noyau dur James Harden, Russell Westbrook, PJ Tucker et Robert Covington. Seulement, hormis le barbu, tous sont susceptibles de bouger. Des dernières rumeurs indiquent même que la franchise souhaiterait miser sur Joel Embiid pour son nouveau projet.

Coup de tonnerre à Houston, le GM Daryl Morey quitte son poste

À Philly, Embiid sort d'un saison vraiment moche conclue par un sweep face aux Celtics dès le premier tour. Son association avec Ben Simmons fait débat. D'autant plus qu'il n'y a pas vraiment de shooteurs autour d'eux. L'arrivée de Doc Rivers sur le banc pourrait changer la donne et on voit très mal les Sixers trader leur meilleur joueur dès cet automne/hiver.

Côté Rockets, il va falloir se montrer très convaincant en terme de contrepartie. En mettant Westbrook dans la balance ? Difficile à dire tant il va coûter cher et qu'il semble peu complémentaire de Simmons. Peut-être en envoyant une armée de shooteurs ? Là aussi compliqué puisqu'il faudrait tout rebâtir dans un contexte plus qu'incertain. Quid de la relation Harden-Embiid ? Si le MVP 2018 fait évoluer son jeu en limitant ses dribbles, isolations et un contre un, ça peut le faire mais l'acceptera-t-il ?

En bref, la donne est très compliquée pour qu'un deal monstrueux voit le jour d'ici mi-janvier, date à laquelle la NBA souhaite reprendre.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest