Le titre ou l’échec pour les Lakers

N.SPar N.SPublié

Rob Pelinka, le GM des Los Angeles Lakers, a été formel : tout autre chose qu'un titre sera considéré comme un échec l'an prochain

Particulièrement scrutés dans cette Free Agency, les Los Angeles Lakers ont assemblé un effectif bien plus cohérent que l'an passé. Des shooteurs pour entourer LeBron et Anthony Davis, des défenseurs et des vétérans revanchards. En échec pour trouver une 3e star, les dirigeants californiens ont utilisé leur enveloppe de 32M plutôt judicieusement sur le papier. De quoi redevenir en tout cas un contender sérieux pour le titre. Interrogé sur les ambitions et le recrutement des Angelenos, le GM Rob Pelinka n'a pas fait dans la langue de bois.

"Pour nous, tout autre chose qu'un titre ne sera pas une réussite (...) Quand nous avons établi un planning le 1er juillet, nous étions très excités de pouvoir débuter avec deux des cinq meilleurs joueurs de la ligue. Nous avions le sentiment qu'il y avait deux stratégies bien distinctes et nous étions très confiants dans chacune d'elle"

S'il estime "avoir fait tout ce qui était possible" dans le dossier Kawhi Leonard, Rob Pelinka a les yeux rivés vers l'instant présent. Mais il n'en oublie pas non plus le futur, plus précisément dans deux ans.

"Nous avons la possibilité d'être performant à court terme avec les joueurs que nous voulions. Mais aussi ajouter une superstar ou un contrat max en juillet 2021. C'est quelque chose que nous avons à l'oeil."

Et il y aura de nombreuses prises potentielles sur le marché pour les Los Angeles Lakers avec Kawhi Leonard, Paul George, Blake Griffin, Giannis Antetokounmpo, Bradley Beal ou encore CJ McCollum et Rudy Gobert. Toux ces joueurs seront free agents sous réserve, bien entendu, de ne pas avoir prolongé avant ou d'avoir renoncé à leur player option.