Luguentz Dort, une performance dans l’histoire de la NBA !

Luguentz Dort, une performance dans l’histoire de la NBA !

Auteur de 30 points, le rookie de l'Oklahoma City Thunder Luguentz Dort a réalisé une performance historique en NBA malgré l'élimination.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Avec ses qualités défensives, Luguentz Dort a réussi à peser sur cette série entre l'Oklahoma City Thunder et les Houston Rockets. Face à James Harden, le rookie d'OKC a vraiment fait le boulot. L'arrière des Rockets a tout de même réalisé des cartons sur ce premier tour, mais sa tâche était bien plus difficile devant Dort. Et sur ce Game 7, Houston a donc validé, à l'arrachée, son billet pour le second tour des Playoffs (104-102). Avec notamment une action défensive décisive d'Harden sur Dort. Mais ce contre ne doit pas faire oublier le reste du match. Et le jeune homme de 21 ans a réalisé une performance exceptionnelle !

Auteur de 30 points, le natif de Montréal a été le meilleur marqueur de son équipe. Adroit à longue distance (6/12), il a fait très mal à Houston. Une prestation qui a vraiment marqué les esprits, mais aussi l'histoire de la NBA.

Luguentz Dort plus fort que Kobe Bryant et LeBron James !

En effet, avec ce carton, Dort a tout simplement fait mieux que des légendes de cette Ligue, comme Kobe Bryant et LeBron James. Il est devenu le joueur de moins de 22 ans le plus prolifique dans un Game 7 de Playoffs de l'histoire de la NBA. Avec ses 30 points, il a battu les marques du King (27 points) et du Black Mamba (25 points). Une performance d'autant plus forte qu'il s'agit de sa première année dans cette Ligue ! Sur les 15 dernières années, deux rookies ont marqué plus de 20 points dans un Game 7 de Playoffs : Dort et Jayson Tatum. Dans l'histoire, Tom Heinsohn (37 points) et Tom Meschery (32 points) sont les rookies les plus prolifiques dans une telle situation. Et le talent du Thunder arrive donc juste derrière sur le podium. C'est fort, très fort !

"Dort m'a donné trois crises cardiaques sur ce match", a reconnu l'entraîneur des Rockets Mike D'Antoni face aux médias.

James Harden, un block ultra clutch pour se racheter

Avec cette copie, Luguentz Dort, qui n'a pas été sélectionné lors de la Draft 2019, va donc figurer dans l'histoire de la NBA pour très longtemps. Mais il ne s'agit pas vraiment de l'essentiel. Car avec cette série, le jeune homme d'OKC vient surtout de faire ses preuves au plus haut niveau. Et avec ses qualités, défensives et offensives, il peut vraiment rêver d'une belle carrière.

Une série qui lance sa carrière

Non-drafté à la sortie d'Arizona State, Dort avait été récupéré en début de saison par Oklahoma. Convaincant lors des essais, il a dans la foulée signé un contrat de 4 ans. Mais sur la saison régulière, il n'avait pas forcément réussi à faire son trou. Même bien intégré à la rotation du coach Billy Donovan, son temps de jeu - et son rôle - était limité. Dans cette bulle à Disney, le numéro #5 du Thunder a profité de la situation pour se mettre en évidence. Mais cette série va assurément marqué un tournant dans sa carrière. Défensivement, il a été réellement efficace sur un joueur de la trempe d'Harden. Et offensivement, sa dernière copie prouve qu'il peut contribuer dans un match avec un énorme enjeu. De quoi lui assurer une brillante carrière ?

"Il se moque de tout tant qu'il joue dur. En tant que jeune mec qui arrive dans cette Ligue, c'est exactement ce qu'il faut. Il faut apprendre comment jouer, apprendre les schémas défensifs et offensifs. Puis il faut s'habituer à la vie d'un joueur NBA.

Mais il a le bon état d'esprit. Il joue vraiment dur, il donne tout et se moque de l'avis des gens. Il va avoir une belle carrière", a assuré James Harden.

De son côté, Luguentz Dort avait logiquement plus de mal à réaliser. Encore sous le coup de la déception, il a affiché ses émotions devant les médias. Sans équipe après la Draft en début de saison et désormais auteur d'une performance historique en Playoffs, le jeune homme a surtout savouré le chemin parcouru.

"Ne pas être sélectionné à la Draft, ça a été difficile. Je n'ai pas écouté les avis extérieurs. Je savais que mes coéquipiers et mon coach avaient confiance en moi. Dennis (Schroder) et Chris (Paul) arrêtaient pas de me dire 'tir, tir'. Je savais que c'était un gros match.

En étant de Montreal, être ici avec ces gars, la façon donc nous avons joué, malgré cette finalité, c'était énorme. Je suis vraiment reconnaissant", a-t-il confié.

Bien évidemment, Luguentz Dort va devoir confirmer sur l'intégralité d'une saison. Puis sur plusieurs saisons. Mais en attendant, il a affiché, dans une série disputée de Playoffs, un potentiel énorme. Et OKC, qui a axé sa reconstruction autour de jeunes talents, peut réellement se frotter les mains.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest