Luguentz Dort grandit à vue d’oeil, OKC tient une pépite

Luguentz Dort grandit à vue d’oeil, OKC tient une pépite

Après s'être fait une réputation de "Harden stopper", Luguentz Dort a déjà passé un cap pour sa première saison pleine en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Toutes les franchises recherchent un ou plusieurs joueurs avec le profil 3 and D, capables de défendre le plomb tout en étant adroit à 3 points. Cette denrée rare, le Thunder l'a déjà en magasin depuis que Sam Presti a offert un contrat au non-drafté québécois Luguentz Dort la saison dernière. Sensationnel dans la série contre Houston malgré la défaite - James Harden se souvient encore de lui - l'arrière de 21 ans est reparti sur d'excellentes bases.

Sur les deux premiers matches disputés par OKC, Dort a montré les mêmes dispositions en défense, tout en affichant une vraie envie d'être agressif et régulier en attaque. La nuit dernière, lors de la très courte défaite face au Jazz, l'ancien joueur d'Arizona State a battu son record de points en carrière (26 points à 9/11 dont 5/7 à 3 points). Avec ça, il a verrouillé Donovan Mitchell pendant une bonne partie du match, avant que le All-Star ne justifie son rang en étant clutch dans le money time.

Comment Chris Paul a préparé Luguentz Dort à défendre le plomb sur James Harden

Cet alliage de potentiel offensif et de virtuosité défensive fait de Luguentz Dort l'un des jeunes talents de la ligue les plus intrigants. George Hill, son coéquipier à Oklahoma City, a dit de lui au sortir du match qu'il deviendrait l'un des meilleurs défenseurs de la ligue. Quin Snyder, le head coach de ses adversaires du soir, est allé plus loin, très impressionné par ce qu'il a vu.

"Luguentz Dort est l'un des meilleurs défenseurs sur le ballon en NBA", a commenté l'homme fort du Jazz dans l'Oklahoman Sports.

Le Thunder doit déjà être en train de se demander quand et comment s'assurer de la fidélité sur le long terme de l'intéressé. Son contrat prévoit des team options sur les deux prochaines saisons à des montants qui peuvent paraître dérisoires pour un joueur avec son rendement, au-delà même de considérations statistique : 1,7 million et 1.9 million par an. On connaît l'intelligence en affaires de Sam Presti et le General Manager du Thunder a forcément compris que Dort pouvait devenir une pièce cruciale de l'avenir d'OKC. Si l'opportunité se présente d'assurer un meilleur avenir financier au Montréalais tout en garantissant sa présence dans l'Oklahoma sur le long terme, il la saisira.

Chris Paul n'est plus là, mais les leçons dispensés par "CP3", qui l'a pris sous son aile en même temps que Shai Gilgeous-Alexander, ont bien été retenues. Après deux petits matches seulement, on sent que le jeu de Luguentz Dort a déjà gagné en maturité. En le prouvant sur les mois qui viennent, il permettra définitivement au Thunder de se frotter les mains.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest