Luka Doncic, le gamin plus précoce que le King !

Luka Doncic, le gamin plus précoce que le King !

Auteur d'un nouveau carton, le meneur des Dallas Mavericks Luka Doncic a brillé et s'est emparé, seul, d'un record détenu avant par LeBron James.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié

Quelle nouvelle performance incroyable de la part de Luka Doncic ! Alors que la NBA s'exportait à Mexico pour faire sa promotion, le meneur des Dallas Mavericks a offert un véritable show face aux Detroit Pistons (122-111). Excellent dans sa communication avec un Espagnol parfaitement maîtrisé à la suite de son passage au Real Madrid, le Slovène a été surtout incroyable sur le parquet. Auteur d'un triple double XXL avec 41 points, 12 rebonds et 11 passes décisives, le gamin de 20 ans a surclassé les Pistons.

"Il nous a déchiré", a simplement résumé le coach des Pistons Dwane Casey.

Pour son 8ème triple-double de la saison (son 16ème en carrière en NBA), Doncic a en effet régalé. Inspiré à la création, à l'image d'une passe magique dans le dos pour Dwight Powell, il a excellé dans le domaine offensif en étant efficace, agressif mais aussi propre pour faire jouer ses partenaires. Une partition qu'il a finalement l'habitude de réciter depuis le début de la saison. Cela devient presque banale. Et les mots commencent à manquer pour le décrire. Mais il ne faut pas oublier que ce garçon continue d'écrire sa légende...

Luka Doncic détrône LeBron James !

Car avec ce triple-double à plus de 40 points, Doncic a tout simplement effacé le nom de LeBron James des livres d'histoire dans un domaine particulier : le natif de Ljubljana est désormais le seul joueur de moins de 21 ans avec plusieurs triple-doubles à plus de 40 points. En effet, jusqu'à maintenant, ils étaient donc deux (Doncic et James) à avoir eu un triple-double à plus de 40 points avant 21 ans. Mais le King a été détrôné et le prodige des Mavs porte maintenant seul cette couronne. Un poids qui ne semble absolument pas lourd à porter pour Doncic, au cœur de toutes les attentions ces dernières semaines et pourtant toujours aussi fort.

"Je pense qu'en tant qu'équipe, nous devons de plus en plus fort au fil des matches. Et je crois que ça va encore s'améliorer. Je vais aussi devenir plus fort. Et avec Kristaps Porzingis et moi, cette équipe peut vraiment devenir plus forte", a même promis Luka Doncic face à la presse.

Après la perte de son "titre", James peut avoir peur pour un autre de ses records de précocité : le nombre de matches à plus de 40 points avant 21 ans. Pour l'instant, la star des Los Angeles Lakers dispose d'une avance "confortable" avec 8 performances. De son côté, Doncic occupe "seulement" la 2ème place avec 4, à égalité avec un tout petit joueur, un certain Kevin Durant. Jusqu'au 28 février (son anniversaire), l'Européen risque donc de faire trembler LBJ...

Des performances au service de l'équipe

Mais attention, il ne faut pas résumer Doncic aux records et aux statistiques. Ça peut paraître contradictoire de dire cela après la première partie de notre article. Mais il faut s'appuyer sur les faits pour démontrer le côté exceptionnel de ses performances. Mais en réalité, contrairement à certaines stars de la Ligue, le Slovène ne force pas son jeu pour briser les records et enchaîner les cartons. Non. Le jeune homme fait tout pour aider sa franchise à l'emporter. Et au passage, il fait de gros dégâts et écrit l'histoire. Ce qui ne gâche rien. Puis, si vous aimez le basket, comment ne pas aimer le voir évoluer ? C'est tout de même un sacré spectacle !

"Ça commence à devenir une routine. Il fait ça très souvent. Je suis heureux pour lui. Heureux de voir de telles performances. C'est vraiment un super joueur. De le voir jouer, c'est à couper le souffle. Il est un grand compétiteur et un vrai gagnant. Tout le monde a envie de voir un joueur comme lui. C'est un éclair partout où il passe. Ce n'est pas nouveau pour lui, pour nous", a résumé Rick Carlisle.

Puis le phénomène des Mavs répond toujours présent. Sur ce début de saison, il a été d'une régularité impressionnante. Il s'agit encore d'une statistique, mais sur les 20 dernières rencontres, Doncic a toujours compilé au moins 20 points, 5 rebonds et 5 passes décisives. C'est tout simplement du jamais vu depuis 1976. Les deux seules séries plus longues dans l'histoire ? Elles ont été signées par une légende de ce sport, Oscar Robertson, à 25 et 29.

"Après 35 ans dans cette Ligue, je ne suis plus surpris", a ironisé Carlisle à ce sujet.

Vous pouvez penser qu'on en fait trop avec le Slovène. Mais regardez-le jouer. A 20 ans, ce qu'il réalise en NBA est ahurissant. Luka Doncic s'impose comme un monstre de précocité. En fait, Luka Doncic est juste un monstre.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest