- CLE
- CHA

Metta World Peace voit une finale improbable à l’Est

BasketSessionPar BasketSession Publié

Metta World Peace est soit complètement barré, soit un prophète devant lequel il faudra s'agenouiller après son pronostic fou pour la finale de l'Est 2019.

Il y a des gens qui "vivent dans le tur-fu". D'autres comme Metta World Peace, ont l'air bloqués dans le passé. Le joueur des Killer 3's est même carrément coincé en l'an 2000. Celui qui a repris son nom de baptême Ron Artest pour la Big3 League s'est hasardé à un petit pronostic sur l'affiche de la finale de la Conférence Est 2019. Pas de Celtics, de Sixers ou de Raptors. Metta World Peace a opté pour des retrouvailles entre d'anciens ennemis dont il a porté les couleurs.

"Les Indiana Pacers affronteront les New York Knicks en finale de la Conférence Est cette année".

En 1994, 1999 et 2000, les deux équipes se sont affrontées en finale de Conférence. Le vainqueur avait à chaque fois été battu par le champion de l'Ouest par la suite (Houston et San Antonio pour les Knicks, les Lakers pour les Pacers). Soit Metta World Peace a beaucoup trop fumé ces dernières semaines, soit c'est un prophète et on devra tous s'agenouiller à la fin de la saison.

Autant les Pacers ont une petite chance d'y parvenir, autant les Knicks ont l'air d'avoir enfin accepté de revoir leurs ambitions à la baisse. Enfin, tous sauf Kevin Knox...