Mikal Bridges forme un club étonnant avec Jordan, Barkley et Robinson

Mikal Bridges forme un club étonnant avec Jordan, Barkley et Robinson

Mikal Bridges est un joueur sans doute un peu plus précieux qu'on ne l'imagine pour les Phoenix Suns. Ces stats le montrent assez bien.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

A moins de suivre assidûment les Phoenix Suns, le début de carrière de Mikal Bridges vous en touche sans doute une sans faire bouger l'autre. Le champion NCAA 2018 avec Villanova, 10e pick de la Draft 2018, peut pourtant se vanter d'accomplissements statistiques assez étonnants. On sait ce que valent ces choses-là, mais elle sont toujours amusantes à déceler. Sur Reddit, l'internaute Xinpoint1 a fait cette trouvaille intéressante.

Sur ses deux premières saisons en NBA après avoir été immédiatement tradé par les Sixers le soir de la Draft, Mikal Bridges a compilé plus de 200 interceptions (222), plus de 75 contres (77), avec un pourcentage de true-shooting* (que les spécialistes préfèrent au pourcentage global) d'au moins 68%. Seuls trois autres joueurs dans l'histoire de la NBA peuvent en dire autant : Michael Jordan (223, 90, 58.2%), Charles Barkley (268, 205, 61%) et Davis Robinson (265, 639, 60.6%).

Ça ne veut évidemment pas dire qu'il faut mettre Mikal Bridges sur le même plan que ces monstres sacrés. Mais Phoenix tient en tout cas là un joueur utile et précieux et qui semble à même de pouvoir aider l'équipe à grandir à partir de la saison prochaine. Un joueur dont on se dit d'ailleurs qu'il aurait pu être utile à une franchise plus ambitieuse à court terme, comme les Sixers qui ont choisi de le trader pour récupérer Zhaire Smith.

------

* Pour calculer le true shooting percentage, il faut procéder comme ça :

x 100

PTS : nombre total de points marqués

FGA : nombre de tirs tentés

FTA : nombre de lancers francs tentés

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest