La Floride nouvel épicentre du coronavirus, la NBA menacée ?

Les cas de COVID-19 grimpent en flèche en Floride, où la NBA doit reprendre au sein du parc de Disneyworld dans six semaines.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
La Floride nouvel épicentre du coronavirus, la NBA menacée ?

3207. C’est la statistique du jour. 3207 nouveaux cas de coronavirus en vingt-quatre heures. Un nouveau record battu pour la Floride, un état où l’épidémie est une fois de plus en pleine expansion. C’est déjà la cinquième fois en huit jours que le record du nombre de nouveaux malades est battu. D’après les experts, rapportés par CNN, l’état ensoleillé du sud a « tous les ingrédients du prochain grand épicentre de l’épidémie». Et c’est exactement là où la NBA doit reprendre cet été.

La ligue a choisi de finir sa saison au sein d’une « bulle ». Le parc Disneyworld à Orlando. Dans Orange County Florida, où les cas de coronavirus sont justement fortement en hausse. Ça ne découragera sans doute pas les dirigeants de la ligue qui semblent déterminés à sacrer un champion en 2020. Surtout que le plan est déjà en place. Mais ça peut refroidir certains joueurs. Plusieurs d’entre eux se posaient déjà des questions au sujet de leur santé et des risques qu’ils prenaient en se rendant en Floride.

La NBA doit repartir dans six semaines, le 30 juillet. Mais les équipes arriveront sur place avant. Et certaines resteront jusqu’en octobre, pour les finalistes. Il semble évident qu’il y aura au moins un cas de coronavirus sur place – ce que la ligue reconnaît complètement. On comprend mieux pourquoi certains sont vraiment sceptiques à l’idée de reprendre. On peut aussi se demander combien de joueurs atteints faudra-t-il avant que la NBA fasse marche arrière ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest