119 WAS
113 PHI
92 NYK
129 DEN
109 TOR
119 HOU
132 NOP
139 PHO

Les joueurs les plus intrigants de la saison (1/2)

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici la première partie des joueurs les plus intrigants de la ligue à quelques semaines de la reprise de la saison NBA 2019-2020.

Russell Westbrook (Houston Rockets)

Russell Westbrook ne laissera jamais indifférent. Il y a les fans transis par ses qualités physiques surnaturelles, sa hargne et sa propension à produire des statistiques moyennes qu'on ne pensait plus possible depuis Oscar Robertson. Et il y a les autres, qui préfèrent se concentrer sur ses errements individuels et le fait que son style de jeu sans calcul, ni économie, mais aussi sans jugeote dans les moments-clés, ne lui pas apporté grand chose sur le plan du palmarès collectif. On peut aussi se situer entre les deux. C'est à dire reconnaître qu'il n'y a quasiment pas de spectacle plus excitant en NBA qu'un Westbrook en feu, tout en regrettant qu'il n'ait jamais vraiment réussi à adapter son jeu sur la durée pour que les équipes dans lesquelles il a jouées ne finissent pas la tête au fond du seau.

C'est le défi qui lui est proposé avec cette nouvelle aventure à Houston. Comment faire cohabiter les deux manieurs de ballon les plus voraces de toute la NBA, même s'ils sont comme cul et chemise dans la vie ? James Harden n'est plus le 6e homme de luxe du Thunder 2012. Qu'on l'apprécie ou non, c'est le soliste le plus fiable de la ligue depuis quatre ou cinq ans et un candidat automatique pour le titre de MVP. Après avoir vu ses collaborations avec Kevin Durant et Paul George se conclure par un échec, Westbrook peut-il encore évoluer, notamment dans le jeu sans ballon et la prise de décision ? S'il parvient à se mettre légèrement en retrait par rapport à Harden et à se concentrer sur ses forces,  sans shoots erratiques, ni volonté de mener la danse de la première à la dernière minute, le résultat pourrait être intéressant.

Il y est parvenu par instants avec Paul George, jusqu'à ce que la blessure à l'épaule du nouveau joueur des Clippers ne provoque un rééquilibrage des responsabilités. On voit deux scénarios se dessiner. L'un où Westbrook ne parvient pas à changer et pousse Mike D'Antoni à la dépression et la démission. L'autre où les deux collègues sèment la désolation dans la Conférence Ouest, avec un Westbrook transfiguré. Réponse dans quelques semaines.

Lire la suite