Comment LeBron James s’est fait salement recaler par Brendan Haywood

Comment LeBron James s’est fait salement recaler par Brendan Haywood

Au moment de "The Decision", LeBron James a tenté de recruter des joueurs à Cleveland. Notamment Brendan Haywood, pour un échec cuisant...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Avant de prendre la fameuse "décision" de rejoindre le Miami Heat en 2010, LeBron James a quand même sérieusement envisagé de rester à Cleveland. Pour ce faire, il avait ainsi tenté de contacter des joueurs directement, pour sonder leur éventuelle envie de se joindre à lui dans l'Ohio. Parmi eux, Brendan Haywood, l'ancien intérieur des Washington Wizards et des Dallas Mavericks.

Dans l'émission "Opinionated 7 footers", qu'il co-anime avec Ryan Hollins, Haywood est revenu sur cette tentative de séduction et sur le vent assez magistral qu'il a mis à LeBron. Alors âgé de 30 ans, l'ex-intérieur de North Carolina était free agent après sa première saison avec les Mavs.

"La free agency est arrivée et LeBron James devait faire son choix. Il essayait de faire venir des gens à Cleveland. J'étais pote avec Jawad Williams (ancien joueur du Paris Levallois entre 2011 et 2014, NDLR), qui lui a donné mon numéro.

Je reçois un SMS : 'Yo, c'est King James'. Le premier truc que je me dis, c'est : 'Pourquoi est-ce que tu te surnommes toi-même King James ?!' Sur la vie de ma mère, il m'a écrit ça : 'Je voudrais savoir si tu serais prêt à accepter de gagner moins d'argent pour faire partie de quelque chose de spécial'.

Moi, dans ma tête, je me dis : 'Même pour jouer avec les Bulls de 92 je n'accepterais pas de gagner moins (rires)'. Bron, tu as perdu la tête si tu penses que je vais accepter ça".

LeBron James clashe les agents qui le critiquent

LeBron James n'a pas réussi à convaincre grand monde et s'est rapidement tourné vers le projet de Pat Riley à Miami, avec Dwyane Wade et Chris Bosh. Haywood, lui, est resté à Dallas et a même remporté le titre de champion dans la foulée, en battant... le Heat de LeBron en Finales.

LeBron James aimait vraiment Brendan Haywood puisque, quelques années plus tard, lors de la saison 2014-2015, il avait cette fois réussi à le faire venir à Cleveland. Ou en tout cas à convaincre David Griffin de monter un trade. Le 12 juillet 2014, quelques jours après l'annonce du retour de LeBron chez les Cavs, Haywood était envoyé à Cleveland en provenance de Charlotte.

L'expérience a été un échec, puisque l'intéressé n'a joué que 22 matches de saison régulière et n'a même pas participé aux playoffs. Les Cavs s'étaient inclinés en Finales contre les Golden State Warriors. Brendan Haywood avait pris sa retraite dans la foulée.

LeBron James comme GOAT incontesté, l'avis tranché d'Isiah Thomas

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest