Steve Nash est passé tout près d’être encore plus une légende

Steve Nash est passé tout près d’être encore plus une légende

Steve Nash est l'un des meilleurs meneurs de tous les temps. A peu de choses près, le Canadien aurait pu être une légende unique sur le plan statistique.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Dans le débat des meilleurs meneurs de tous les temps en NBA, Steve Nash arrive fréquemment dans le top 10 ou le top 15. On a pu entendre ici et là que la carrière du Canadien était un peu surcotée, puisqu'il n'avait jamais gagné de titre, ni même été en Finales NBA. Si Nash est membre du Hall of Fame, ce n'est quand même pas pour rien et on oublie parfois quelques uns de ses accomplissements statistiques, en plus des deux trophées de MVP qu'il a remportés en 2005 et 2005 avec les Phoenix Suns.

Le fameux club des 50-40-90 ? Steve Nash devrait en être nommé président. Pas seulement parce qu'il a bouclé plus de saisons (4) que les autres (Larry Bird, Mark Price, Stephen Curry, Dirk Nowitzki, Reggie Miller , Malcolm Brogdon et Elena Delle Donne) à au moins 50% d'adresse globale, 40% à 3 points et 90% sur la ligne. Mais parce que sa moyenne en carrière a bien failli être en 50-40-90 !

Steve Nash est le seul membre du club à avoir réellement frôlé cet exploit qui l'aurait propulsé dans une galaxie encore différente. Sur ses 18 saisons en NBA - même si sa dernière chez les Los Angeles Lakers compte à peine... - Nash a tourné à 90.4% d'adresse sur la ligne des lancers, et 42.8% à 3 points. C'est sur l'adresse générale qu'il ne lui a finalement manqué que... un point, puisque l'ancien joueur des Mavs et des Suns a shooté à 49%, ce qui est déjà phénoménal pour un meneur.

Plus fort encore, Steve Nash n'est pas passé loin de réussir 9 saisons consécutives en 50-40-90. Regardez un peu ce qui lui a manqué sur chacune des saisons en question :

En 2000 : il lui a manqué 9 paniers et deux lancers réussis.

En 2001 : 10 paniers et 2 lancers.

En 2002 : 19 paniers et 9 lancers.

En 2003 : 39 paniers.

En 2004 : 26 paniers.

En 2005 : 4 lancers.

En 2006 : il a bouclé la saison en 50-40-90.

En 2007 : un lancer...

En 2008 : il a bouclé la saison en 50-40-90.

En 2009 : il a bouclé la saison en 50-40-90.

En 2010 : il a bouclé la saison en 50-40-90.

En 2011 : 7 paniers et un panier à 3 points.

En 2012 : 2 paniers à 3 points et un lancer.

En 2013 : 2 paniers.

Les stats ne font pas tout pour juger de la grandeur d'un joueur, mais Steve Nash était quand même un sacré phénomène en la matière et on a un peu tendance à l'oublier.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest