Théorie du complot : Dennis Schröder n’est qu’un pion pour faire venir Giannis aux Lakers

Théorie du complot : Dennis Schröder n’est qu’un pion pour faire venir Giannis aux Lakers

Les Lakers seraient-ils en train de jouer aux échecs pour mettre en place l'arrivée de Giannis Antetokounmpo en 2021 ?

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage

En ce moment, les accusations de complots fleurissent un peu partout. Untel aurait truqué telle élection, d'autres voudraient foutre des puces 5G dans des vaccins pour contrôler la race humaine, certains affirment que LeBron James serait le GOAT, bref, on en passe et des meilleures... On va vous en proposer un petit assez amusant autour de la stratégie des Los Angeles Lakers pour recruter Giannis Antetokounmpo en 2021, histoire que le climat soit un peu moins pesant.

Et si ça se concrétise, on pourra toujours jouer les prophètes qui avaient tout vu avant tout le monde. Ou plutôt qui sont tombés sur un thread Reddit à ce sujet avant la majorité des gens...

Le Greek Freak et ce que seront capables de faire les Milwaukee Bucks avec lui seront très surveillés dans les prochains mois. Si l'équipe est encore décevante et ne montre pas assez de signes d'ambition, il y a de bonnes chances que Giannis Antetokounmpo, tout double MVP en titre qu'il est, décide d'aller voir ailleurs. Il l'a rappelé il y a quelques jours dans une interview lors de son passage en Suède.

Les Lakers se seraient-ils déjà lancés dans une partie d'échecs pour doubler tous les autres prétendants (on sait que Miami et Dallas veulent aussi l'attirer) ? Peut-être qu'on a un peu trop kiffé "The Queen's Gambit", la série de Netflix, et qu'on imagine des coups planqués dans tous les sens. Ou peut-être que ce bon vieux Rob, qui n'est pas qu'un mytho finalement malgré son goût pour la romance, a vraiment tout mis en place pour un gros et puissant checkmate.

Giannis remet un petit coup de pression aux Bucks au sujet de son avenir

Rob Pelinka l'homme qui murmure à l'oreille d'Alex Saratsis

Ce n'est pas un secret : si Pelinka a offert un gros contrat à Kentavious Caldwell-Pope en 2017, c'est pour nouer une relation avec son agent, Rich Paul et, de fait, avec LeBron James. L'été suivant, le "King" débarquait à Los Angeles et Pelinka, l'ex-agent de Kobe Bryant, pouvait se frotter les mains. Les finances de Klutch Sports aussi, évidemment.

Et si Dennis Schröder, dont le trade vers L.A., en échange de Danny Green et du pick n°28 de la Draft 2020, n'était qu'un pion comme KCP ?

Sportivement, il y a du sens dans l'arrivée de l'Allemand - bourreau des Bleus en 2017, ça pique encore... - puisque le banc des Lakers manquait d'impact offensif et que Rajon Rondo se dirige vers un départ. Mais pourquoi spécifiquement Schröder ? Et surtout, pourquoi laisser entendre immédiatement que L.A. a l'intention de prolonger son contrat (qui expire en 2021) pour plusieurs années ? Une promesse un peu étonnante quand on sait que la cuvée de free agents 2021 sera assez violente.

Pour plaire à Giannis Antetekounmpo et son agent, pardi !

L'agent de Dennis Schröder ? Alex Saratsis. Celui de Giannis ? Le même Alex Saratsis. Ce dernier n'a "que" 15 clients, dont les trois frangins Antetokounmpo et Schröder, qui est même le nom le plus clinquant derrière la fratrie athénienne.

Kostas Antetokounmpo est déjà un Laker. Dennis Schröder va en être un. Et souvenez-vous de la raison pour laquelle Magic Johnson, qui s'est depuis retiré d'un job trop exigeant pour lui, avait été mis à l'amende par la NBA il y a un peu moins de deux ans : il avait été accusé de tampering pour ses déclarations trop élogieuses envers... Giannis Antetokounmpo.

Giannis va peut-être calmer tout le monde, les complotistes y compris, en annonçant qu'il reste aux Bucks et n'en partira jamais. Mais jusqu'à preuve du contraire - une belle formule de complotiste ça, non ? - il occupe bien l'esprit des Lakers et de leur front office, qui avancent patiemment leurs pions sur l'échiquier...

Rob Pelinka a utilisé Kobe pour ses mensonges

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest