Pat Riley n’a pas l’intention d’arrêter

Ne parlez surtout pas de retraite à Pat Riley, il n'a pas l'intention de quitter son poste de président des opérations basket du Miami Heat.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Pat Riley n’a pas l’intention d’arrêter
La retraite ? Ce mot ne fait visiblement pas partie du vocabulaire de Pat Riley en ce moment. A 68 ans, l'ancien coach des Lakers du Showtime, dans les années 80, vient de remporter son deuxième titre NBA consécutif en tant que président des opérations basket du Miami Heat, le troisième de la franchise après celui qu'il avait remporté en tant que coach en 2006. Et il ne compte visiblement pas s'arrêter là.
"Je suis arrivé à un âge où je suis prêt à m'envoler vers quelque chose d'autre, mais je ne vais pas faire ça. Le bon Dieu m'a béni avec une équipe qui m'a permis d'avoir du succès. Tant qu'ils voudront être ensemble, je veux être ici", a-t-il confié à Shaun Powell de USA Today. "Ça a été une expérience incroyable jusque là. Je remercie Micky (Arison) du fond du coeur pour m'avoir donné cette opportunité de faire les choses que j'ai faites pour aider cette équipe à faire de grandes choses."
Pat Riley a été l'un des grands instigateurs de la réunion du Big Three à Miami. Une franchise qui est en passe de créer une dynastie. Le dirigeant se veut malgré tout prudent sur ce terme.
"Il n'y a eu qu'une seule dynastie et c'était celle des Celtics dans les années 60. Maintenant si vous voulez vous projeter en avant, si vous pouvez gagner cinq ou six titres comme Michael l'a fait ou San Antonio. Alors oui, vous pourrez parler de cette équipe comme une grande équipe", a-t-il expliqué. "Nous avons une jeune équipe - beaucoup pensent qu'elle est vielle- et une équipe expérimentée et il y a tellement de choses qui nous attendent. Nous allons continuer à jouer le titre, et nous allons le faire chaque année."
Pour rappel, Pat Riley c'est un titre de champion NBA en 1972 avec les Lakers de Jerry West, cinq titres en tant que coach avec les purple and gold (1982, 85, 87, 88)  puis le Miami Heat (2006) et donc deux titres en tant que dirigeant (2012, 13).
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest