Paul George était la cible des Raptors en 2017

N.SPar N.SPublié

Avant de recruter Kawhi Leonard l'été dernier, les Toronto Raptors s'étaient penchés un an plus tôt sur le dossier Paul George.

En devenant champions NBA pour la première fois de leur histoire, les Toronto Raptors ont déjoué les pronostics qui voyaient les Golden State Warriors sur la route facile d'un three-peat. La blessure de Kevin Durant a peut-être "faussé" les Finales mais les Canadiens font néanmoins un superbe champion. Tout a changé l'été dernier lorsque Masai Ujiri a fait venir Kawhi Leonard. Un pari très risqué mais qui a payé. Néanmoins, on apprend aujourd'hui que ce trade aurait pu ne jamais avoir lieu. Un an avant, un autre ailier avait demandé publiquement à quitter sa franchise, Paul George.

Lassé des résultats d'Indiana, le natif de LA avait prévenu qu'il ne prolongerait pas avec les Pacers. Il a finalement atterri à OKC, endroit où il a prolongé pour 5 ans l'été dernier. Dans ce dossier, les Toronto Raptors avaient également entamé des discussions pour faire venir Paul George dans le Canada. Le package proposé était similaire à celui envoyé aux Spurs contre Kawhi en 2018, à savoir DeMar DeRozan, Jakob Poetl et un tour de Draft. On peut donc supposer que les Pacers ont préféré miser sur le potentiel de Victor Oladipo et Domantas Sabonis plutôt que sur DeRozan et son jeu trop mid-range.