Paul George avoue qu’il l’a un peu fait à l’envers aux Pacers

BasketSessionPar BasketSession Publié

La superstar reconnait que son départ d'Indiana aurait pu se faire différemment. PG admet avoir sa part de responsabilités.

Pour une partie des fans et des membres des Indiana Pacers, Paul George leur a fait un sale coup cet été. Après avoir longtemps réclamé - et obtenu - son statut de patron de la franchise et de leader du groupe, la superstar a effectivement soudainement demandé son transfert. Pourtant, le GM Kevin Pritchard assure que, peu de temps avant, PG lui assurait son envie de rester.

C'est juste avant de retrouver ses anciens camarades, hier soir, que le nouveau joueur du Oklahoma City Thunder a reconnu qu'il n'avait pas géré son transfert de la meilleures des manières.

"Il y a des choses qui auraient pu être mieux faites. Et j'ai ma part de responsabilités là-dedans. Je voulais voir quels joueurs ils allaient ramener. Je voulais des assurances. Puis j'ai vu que tout serait sur mes épaules. Je ne voulais pas de ce poids alors que je n'étais pas certain de resigner. J'ai préféré jouer carte sur table et dire que je n'avais pas l'intention de resigner ici à l'expiration de mon contrat."

Paul George a eu le mérite de prévenir la franchise avant. Il aurait très bien pu attendre un an et partir à l'été 2018 sans que les Pacers ne récupèrent la moindre contrepartie.

Visiblement ému de retrouver ses partenaire d'autrefois, PG n'a eu besoin que de 19 minutes pour prendre 6 fautes cette nuit.