Course aux playoffs : qui a le meilleur/le pire calendrier ?

Course aux playoffs : qui a le meilleur/le pire calendrier ?

Maintenant qu'on connaît le calendrier de la reprise de la saison NBA, on peut le dire : certaines équipes sont mieux loties que d'autres...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS

Si la NBA a tenu à ce que la saison reprenne, c'est à 90% pour l'argent et à 10% pour l'équité sportive avant les playoffs. Intéressons-nous à cette dernière.

Des équipes se sont battues toute l'année pour accrocher une place en playoffs ou au moins pour être en position d'être encore en course au moment du sprint final. Puisque l'avantage du terrain va être très, très relatif en Floride, ce sont surtout ces équipes en bout de top 8 et juste en dehors qui seront les plus regardées au moment de la reprise dans un mois. A l'Ouest, notamment, ça risque d'être la foire d'empoigne entre les Memphis Grizzlies, les Portland Trail Blazers, les New Orleans Pelicans et les Sacramento Kings pour récupérer le dernier sésame. Pour rappel, s'il y a moins de 4 victoires d'écart entre l'équipe classée 8e et l'équipe classée 9e, il y aura un barrage pour déterminer qui ira se friter - vraisemblablement - aux Los Angeles Lakers.

Le calendrier annoncé par la ligue, avec 8 matches à jouer pour chacune des 22 équipes "invitées", servira de juge de paix.

Si le contexte sportif et l'état de forme des uns et des autres ne sont pas les mêmes qu'au moment de l'arrêt de la saison, il faut reconnaître que certaines équipes ont un calendrier plus difficile que d'autres. Si on se fie au pourcentage de victoires des 8 adversaires de chaque team, une équipe semble particulièrement avantagée : les Pels de Zion Williamson. On ne crie pas du tout au complot - même s'il est évident que la NBA ferait de meilleurs chiffres d'audiences avec le "Transpalette de Louisiane" (dédicace à Envergure) - mais force est de constater que NOLA a de quoi gommer son retard de 3.5 victoires et doubler, pourquoi pas, Portland puis Memphis.

Les Pelicans arrivent ainsi en tête du classement des équipes avec le "meilleur" calendrier à l'Ouest, devant les Kings, qui affichent le même bilan qu'eux. Memphis et Portland sont respectivement 10e et 11e sur 13.

Voilà ce que donne ce classement évidemment à relativiser.

1- Pelicans : 49.4% - leurs adversaires : Jazz, Clippers, Grizzlies, deux fois les Kings, Washington, San Antonio et Orlando.

2- Kings 53% - leurs adversaires : Lakers, Pelicans, Suns, Mavs, Blazers, Nets, Nuggets et Thunder.

3- Clippers 55.1%

4- Mavericks et Jazz 55.6 %

6- Spurs 56.7%

7- Thunder 58.3%

8- Rockets 58.7%

9- Suns 58.9%

10- Grizzlies 59.7%

11- Blazers 60.1%

12- Nuggets 61.9%

13- Lakers 62.5%

A l'Est, le suspense n'est pas gigantesque pour la 8e place. Les Washington Wizards ont 5.5 victoires de retard sur les Brooklyn Nets et n'ont virtuellement même pas droit à un match de barrage avant les playoffs. Le pire, pour la bande à Scott Brooks, c'est que Brooklyn a le 2e "meilleur" calendrier des 9 équipes de l'Est invitées. Les coéquipiers de Bradley Beal affrontent eux des teams qui, en cumulé, ont gagné 57.7% de leurs matches cette saison...

"Bon chance", comme dirait l'autre.

Pour l'Est :

1- Sixers 50.6%

2- Nets 54.4%

3- Celtics 55%

4- Magic 55.1%

5- Pacers 56.3%

6- Bucks 57.3%

7- Wizards 57.7%

8- Heat 63.7%

9- Raptors 63.9%

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest