Power Ranking NBA : 10-6

Power Ranking NBA : 10-6

Voici notre premier Power Ranking de la saison 2019-2020, à un peu plus de deux mois de la reprise. Aujourd'hui, les équipes classées de la 10e à la 6e place.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Stephen Curry Golden State Warriors Toronto Raptors

8- Golden State Warriors

Une page s'est tournée à Golden State. A moins qu'il ne s'agisse d'un retour au bon vieux temps ? Kevin Durant est parti et les Warriors se retrouvent avec pratiquement le même noyau dur qu'au début leur épopée. Simplement, Stephen Curry, Klay Thompson et Draymond Green ont quelques années de plus dans le moteur, avec des joies, des peines et une expérience collective sans commune mesure en NBA. Le départ d'Andre Iguodala risque de faire mal, tant le MVP des Finales 2015 était précieux pour ce groupe. Mais il reste quand même le vrai trio sur lequel Steve Kerr s'appuie depuis plus de cinq ans pour enchaîner titres et participations en Finales.

Le hic majeur pour cette saison reste l'absence de Klay Thompson, dont on ne connaît pas la date de retour après sa blessure au genou lors des dernières Finales. A priori, l'arrière All-Star vise le mois de mars. Entre-temps, la traction Curry-Green sera sollicitée. L'énigme D'Angelo Russell aussi. L'ancien joueur des Brooklyn Nets n'a pas le quart du talent défensif de Thompson, ni son adresse à trois points. Mais il n'a jamais non plus évolué dans un environnement comme celui-ci. Peut-être s'épanouira-t-il encore davantage qu'à Brooklyn, où il est quand même devenu un All-Star et un playmaker respecté. Il y a de quoi permettre à Golden State de conserver un style spectaculaire et compétitif. Rien ne dit d'ailleurs que Curry ne va pas se mettre en mode MVP comme en 2015 et 2016 pour compenser le départ de KD et l'absence de son Splash Brother.

Pendant l'intersaison, Bob Myers a misé sur Willie Cauley-Stein, Alec Burks et Glenn Robinson III, qui sont des joueurs intéressants si on les prend justement dans ce contexte où leur production n'est pas attendue au tournant. L'objectif n'est a priori pas de décrocher la première place à l'Ouest, mais d'être en bonne position au moment de débuter les playoffs. Enterrer l'une des meilleures équipes de tous les temps - Golden State a battu le record de victoires en saison régulière sans Kevin Durant - est une très mauvaise idée.

La rotation probable

PG - Stephen Curry - Jacob Evans

SG - D'Angelo Russell - Alec Burks - Jordan Poole.

SF - Alfonzo McKinnie - Glenn Robinson III - [puis Klay Thompson, probablement, lorsqu'il sera rétabli]

PF - Draymond Green - Omari Spellman - Eric Paschall.

C - Willie Cauley-Stein - Kevon Looney.

Lire la suite
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest