Reprise NBA : un seul scénario pourrait contraindre l’arrêt de la saison à Disney

Pour la reprise NBA, Adam Silver a reconnu qu'il y avait un risque d'une nouvelle interruption de la saison dans un scénario bien précis.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Reprise NBA : un seul scénario pourrait contraindre l’arrêt de la saison à Disney

La reprise NBA reste prévue pour le 30 juillet prochain. La Ligue a dévoilé son calendrier et compte bien terminer cette saison 2019-2020, interrompue en mars dernier par l'épidémie du coronavirus. Cependant, le patron de la NBA Adam Silver l'a lui-même reconnu : aucune option n'est sans risque. Malgré l'explosion des cas positifs en Floride, les dirigeants restent fidèles au plan initial avec cette bulle organisée à Disney (Orlando). Pour l'instant, il s'agit toujours de la meilleure solution aux yeux de Silver.

"Nous savons que le Covid-19 va être avec nous pour un certain temps. Donc nous n'avons pas le choix, nous devons apprendre à vivre avec. Même si notre plan n'est pas imperméable, il a comme but de nous protéger des cas autour de nous. En tout cas, c'est le modèle souhaité. Donc pour ces raisons, nous sommes toujours à l'aise avec notre camp à Orlando.

Bien évidemment, le niveau d'inquiétude a grimpé. Pas seulement à cause des cas en Floride, mais dans tout le pays. Aujourd'hui, je crois qu'il y a 29 états sur 50 avec des cas en hausse. Mais nous avons justement désigné une bulle pour nous isoler du reste de la communauté", a expliqué Adam Silver pour ESPN.

En résumé, même si la situation continue de s’aggraver en Floride (9 000 nouveaux cas), la reprise de la NBA n'est pas en danger. Par contre, Silver a tout de même admis qu'il existait un risque d'un nouvel arrêt de l'exercice.

"Nous n'avons pas encore étudié tous les scénarios. Même si un joueur venait à être positif dans la bulle, que ce soit un All-Star ou un 'journeyman', il serait placé en quarantaine. Il y aurait un suivi sur les personnes qui ont été en contact avec lui. Potentiellement avec ensuite des tests.

Mais nous continuerons. Cette équipe serait sans un joueur, ce test positif serait comme une blessure. Il n'y aurait donc pas le moindre délai pour les Playoffs par exemple.

Par contre, s'il y avait une vraie épidémie au sein de notre bulle, cela entraînerait un arrêt total. Nous n'avons pas encore décidé d'un nombre exact de cas. Il faut encore en discuter. Nous allons devoir travailler sur notre protocole et prendre ensuite les décisions", a fait savoir Adam Silver.

Il faut désormais croiser les doigts pour cette bulle se révèle efficace !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest